Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

AVERTISSEMENT:




Nous vous proposons différentes photographies qui n'ont qu'un seul but: vous livrer de belles images du Pas-de-Calais, quelques images du monde et quelques clins d'oeil humoristiques. Ces photos ont été copiées sur le web et restent la propriété des gens de talent qui les ont faites.

ITINERAIRE...

1989

- Election au Conseil Municipal de Guines

1992

- Membre de la liste régionale

1994

- Elu Conseiller Général du Canton de Guînes

1995

- Elu Maire de Guînes

1997

- Elu Président de la Communauté de Communes des Trois-Pays (CCTP)

 - Suppléant du député Dominique Dupilet

1998

- Vice-Président du Conseil Général

- Président d'Eden 62

2000

- Nommé élu référent pour l'Opération Grands Sites des Caps

2001 Réélu

- Maire de Guînes

- Conseiller Général

- Président CCTP

2002

- Suppléant du député Jack Lang

2004

- Membre de la liste régionale

- Elu président du Comité de Bassin de l'Agence de l'eau Artois-Picardie (--> 2014)

2004

- Elu président du Pays de Calais (-->2006)

2005

- Elu président de la Conférence Sanitaire du Littoral (-->2009)

2007

- Suppléant du député Jack Lang

- Démission du poste de maire

2008 Réélu

- Conseiller Général

- Adjoint à Guînes

- Président de CCTP

- Président Agence Eau

2011 Réélu

- VP du Conseil Général

- Président du Comité de Bassin de l’Agence de l’eau

- Membre de la liste sénatoriale

2012 :

- Candidat aux législatives

- Elu Président du Parc Naturel

2013

- Sénateur du Pas-de-Calais 

- Démission de la CCTP

- Démission du CM de Guînes

2014 Réélu

- VP du Conseil général

- Président du Parc

2015

- Arrêt du Conseil Général

- Arrêt  Eden

-Arrêt Parc Naturel

 

PHOTOS

 

Poher (19)      

Poher (7)

Poher (18)     

Andre-et-Gilbert     

Contrat-avenir.jpg   

En-assembl-e.jpg

GB     

Inauguration-Petit-Prince.jpg      

Langelin-maire-honoraire.jpg

election 2007    

Ardres     

Conservatoire 2

Poher herve (6)     

2004 fete de la randonnee    

Bouquehault     

Kluisbergen     

Poher (14)     

tour     

99 Inauguration ADSL

MDR             

repas vieux      

jardin

 

 

 

 

 

 

 

 

13 mars 2016 7 13 /03 /mars /2016 06:59
13/03/2016: Interview Voix du Nord " La semaine vue par..." Hervé Poher

 « L’État ferait mieux d’accompagner la démarche exemplaire de Damien Carême »

 

La voix du nord le 13/03/2013

 

   Hervé Poher, l’ex-maire de Guînes qui siégeait au Sénat dans le groupe socialiste vient de passer chez les écologistes pour leur permettre de garder leur groupe après le départ de Jean-Vincent Placé. Mais il garde sa liberté de parole et de vote sur les sujets chers aux Verts !  

 

"Son passage au groupe écologiste"

 

   Hervé Poher : « Cela s’est fait très naturellement.

   Depuis le départ de Jean- Vincent Placé au gouvernement, le groupe écologiste était menacé de disparaître puisqu’il faut dix inscrits. Dès le départ je trouvais cela injuste et anormal qu’ils n’aient plus le droit à la parole à une période où on sait que la vision écologique s’impose dans tous les dossiers.

   J’ai beaucoup travaillé avec les écolos dans mes responsabilités depuis vingt ans et je leur reconnais des qualités de sincérité et d’idéalisme – je parle des militants, pas du parti. La sincérité, l’idéalisme et l’utopie, on n’en trouve plus beaucoup dans le monde politique. Mais je ne suis pas d’accord avec eux sur tout. Marie-Christine Blandin m’a dit que j’aurais une liberté de vote complète. Sur la sortie du nucléaire, je dis qu’il faut y aller progressivement. Sur l’éolien, je dis pas n’importe où et pas n’importe  comment . La notion de paysage doit aussi être défendue. »

 

"Les manifs contre la loi El Khomri"

 

   Hervé Poher : «   Une fois de plus c’est une erreur de méthode. Une loi peut être nécessaire et bonne mais il faut savoir la préparer. Qu’il y ait des réactions épidermiques, c’est un peu normal car on a l’impression que seuls les patrons ont été entendus. On commence maintenant à écouter les salariés. Il faut des réformes, on ne peut pas rester dans le statu quo permanent mais nos technocrates devraient comprendre qu’une réforme, cela se prépare. Le gouvernement a fait la même erreur lorsqu’il a annoncé la suppression des départements début 2014 ! »

 

"la Déchéance de nationalité au sénat"

 

  Hervé Poher :  « Le texte réformant la Constitution doit être adopté dans les mêmes termes par les deux chambres pour que le Congrès puisse être convoqué. Comme le sénat a rajouté la binationalité, on va vers un blocage. Je peux comprendre la démarche du président de la République dans son discours au Congrès après le traumatisme du 13 Novembre. Il fallait montrer que la Nation n’avait pas peur et allait se battre. À Versailles, nous nous sommes tous levés et on a tous applaudi. Dans une période de stress et d’urgence, on peut prendre des décisions excessives. Ce n’est pas honteux de revenir en arrière une fois que la sérénité est retrouvée. Si le dossier s’arrête là, personne n’en voudra à personne. »

 

"Le camp de Grande-Synthe"

 

  Hervé Poher :  « Quand on voit comment le maire Damien Carême se démène depuis des années pour essayer d’héberger ces gens dans des conditions convenables, et qu’aujourd’hui le préfet l’enquiquine pour des raisons de sécurité, c’est honteux ! L’État ferait mieux d’accompagner la démarche exemplaire de Damien Carême.

 

   En revanche je ne donne pas tort à l’État pour ce qu’il fait à Calais. Détruire la jungle et installer des hébergements, c’est exactement ce que fait M. Carême à Grande-Synthe !

 

   Je ne me suis jamais exprimé sur le sujet depuis septembre 2002. À l’époque j’ai assisté à la réunion où le ministre de l’Intérieur d’alors, Nicolas Sarkozy, est venu annoncer aux élus locaux qu’il allait fermer Sangatte. J’ai été alors le seul, avec la députée européenne Hélène Flautre, à dire que ce n’était pas une bonne idée et que cela ne résoudrait pas le problème. M. Sarkozy nous a traités d’irresponsables. Pour lui, la fin de Sangatte allait tarir le flot des migrants. Et à la sortie je me suis fait disputer par mes collègues socialistes dont Jack Lang et le maire de Sangatte !

 

    Depuis cette date, je n’ai pas voulu rajouter à la cacophonie. Les gens qui travaillent sur ce dossier, quel que soit leur bord politique, je leur tire mon chapeau ! Qu’aujourd’hui le préfet enquiquine Damien Carême pour des questions de sécurité, c’est honteux!»

 

Hervé Poher 

 

le 19 mai 1952 à Calais.

 

1981 : installation comme médecin à Guînes.

 

1995 : élu maire de Guînes.

 

2002-2012 : suppléant de Jack Lang dans la 6e circonscription du Pas- de-Calais.

 

Avril 2012 : il est exclu du PS pour avoir maintenu aux législatives sa candidature contre Brigitte Bourguignon investie par le parti.

 

2013 : il remplace au sénat Odette Duriez après sa démission.

Partager cet article

Repost 0
Published by popo - dans Senat

THEMES ABORDES

Hervé Poher             

1003
Les textes édités correspondent à des lettres, des interventions, des discours écrits ou à des retranscriptions d'enregistrements. Bien entendu, les opinions et options, éditées dans ce blog, n'engagent que l'auteur.   

ATTENTION
 

Vous pouvez retrouver les articles ci-dessous:
- Par catégorie
- Par date
 

 

 Hervé Poher  

 

-  AGENDA 21


-  DEVELOPPEMENT DURABLE


-  PLAN CLIMAT REGIONAL


-  EDEN 62 ET LES ESPACES NATURELS SENSIBLES


-  LES  WATERINGUES


-  LE  CONSERVATOIRE DU LITTORAL


-  L'OPERATION GRAND SITE DES CAPS


-  LA POLITIQUE DE PREVENTION SANITAIRE


-  LES PROBLEMES MEDICAUX DU PDC 


-  LES PROBLEMES HOSPITALIERS


-  TERRITORIALISATION  dU CONSEIL GENERAL


-  CONTRACTUALISATION

 

-  LE CONSEIL GENERAL 62

 

-  L'INTERCOMMUNALITE


-  LA VILLE DE GUINES


-  LE PAYS DE CALAIS

 

-  LE PARC NATUREL

 

- LE SENAT

 

 

 

 poher mai 2010

 

  CG-copie-1.jpg

 

cctp.gif

 

guines.gif

 

petit prince

1er mai

Guines divers (3)