Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

AVERTISSEMENT:




Nous vous proposons différentes photographies qui n'ont qu'un seul but: vous livrer de belles images du Pas-de-Calais, quelques images du monde et quelques clins d'oeil humoristiques. Ces photos ont été copiées sur le web et restent la propriété des gens de talent qui les ont faites.

ITINERAIRE...

1989

- Election au Conseil Municipal de Guines

1992

- Membre de la liste régionale

1994

- Elu Conseiller Général du Canton de Guînes

1995

- Elu Maire de Guînes

1997

- Elu Président de la Communauté de Communes des Trois-Pays (CCTP)

 - Suppléant du député Dominique Dupilet

1998

- Vice-Président du Conseil Général

- Président d'Eden 62

2000

- Nommé élu référent pour l'Opération Grands Sites des Caps

2001 Réélu

- Maire de Guînes

- Conseiller Général

- Président CCTP

2002

- Suppléant du député Jack Lang

2004

- Membre de la liste régionale

- Elu président du Comité de Bassin de l'Agence de l'eau Artois-Picardie (--> 2014)

2004

- Elu président du Pays de Calais (-->2006)

2005

- Elu président de la Conférence Sanitaire du Littoral (-->2009)

2007

- Suppléant du député Jack Lang

- Démission du poste de maire

2008 Réélu

- Conseiller Général

- Adjoint à Guînes

- Président de CCTP

- Président Agence Eau

2011 Réélu

- VP du Conseil Général

- Président du Comité de Bassin de l’Agence de l’eau

- Membre de la liste sénatoriale

2012 :

- Candidat aux législatives

- Elu Président du Parc Naturel

2013

- Sénateur du Pas-de-Calais 

- Démission de la CCTP

- Démission du CM de Guînes

2014 Réélu

- VP du Conseil général

- Président du Parc

2015

- Arrêt du Conseil Général

- Arrêt  Eden

-Arrêt Parc Naturel

2017

- Arrêt du Sénat

 

PHOTOS

 

Poher (19)      

Poher (7)

Poher (18)     

Andre-et-Gilbert     

Contrat-avenir.jpg   

En-assembl-e.jpg

GB     

Inauguration-Petit-Prince.jpg      

Langelin-maire-honoraire.jpg

election 2007    

Ardres     

Conservatoire 2

Poher herve (6)     

2004 fete de la randonnee    

Bouquehault     

Kluisbergen     

Poher (14)     

tour     

99 Inauguration ADSL

MDR             

repas vieux      

jardin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

28 février 2018 3 28 /02 /février /2018 11:21
28/02/2018: Sénat/ Interview polémique/ Epilogue de ce triste épisode/ Chapitre 3/ Hervé Poher

   Suite à une intervention au Sénat le 8 avril 2016, une interview publiée le 25 avril et des plaintes portées en mai 2016  par des confrères,   la chambre disciplinaire de l’Ordre des Médecins m’a sanctionné, en date du 28 février 2018, d’un avertissement … J’ai décidé de ne pas faire appel… La lettre adressée au Président du Sénat, lettre ci-dessous, vous en donne les raisons et soulève quand même certaines questions de fond… Que d’autres régleront peut-être.          

28/02/2018: Sénat/ Interview polémique/ Epilogue de ce triste épisode/ Chapitre 3/ Hervé Poher

                                                                                                                  A  Monsieur Gérard Larcher

                                                                                                                

 

Guînes, le 7 mars 2018 

Monsieur le Président.

    Permettez que je prenne 5 minutes de votre temps pour vous informer de la conclusion d’un problème me concernant, problème pour lequel vous aviez été alerté.

    Un résumé rapide :

-  8 avril 2016 : débat au Sénat sur « L’offre de soin en milieu rural ». Au nom du groupe écologiste, je fais une intervention et « au nom de moi-même », je dénonce certaines évidences ; du moins ce qui me semble des évidences, ayant exercé la médecine générale en milieu rural et étant « cerné » familialement par une nuée de médecins. 

- Suite à cette intervention, une journaliste du journal web Egora.fr me contacte et me demande une interview. Ce que je fais volontiers.

- Le 25 avril 2016, cette interview est publiée sur le web, avec pour titre une phrase totalement retirée de son contexte mais qui a le mérite d’être accrocheuse : «  Les médecins défendent surtout leur tiroir-caisse. »

- Courant mai, par internet, je reçois des tombereaux d’injures concernant ma fonction politique, mon parcours professionnel et même ma vie personnelle. Et tous ces écrits orduriers étaient, évidemment,  signés par des membres du corps médical.

- En juin, finalement, j’apprends que trois généralistes ont porté plainte contre moi pour non-respect des articles 31 et 56  du code de déontologie (Art 31 : Tout médecin doit s’abstenir, même en dehors de sa profession, de tout acte de nature à déconsidérer celle-ci ; Art 56 : Les médecins doivent entretenir entre eux des rapports de bonne confraternité). Ces trois plaintes ont été déposées sur le même format et avec les mêmes arguments ( !). Pour la petite histoire et pour sourire : deux des trois plaintes ont été déposées contre le docteur Alain Poher !!! Comme quoi, en politique, le plus dur, c’est de se faire un prénom !

- Fin juin 2016, je confirme à l’Ordre Départemental des médecins que je ne me sens aucunement coupable, que j’assume la totalité de mes propos, maladresses comprises (parce qu’il y en a), et qu’en plus, je parlais bien en tant que parlementaire, reprenant, dans cette interview, les thèmes abordés dans l’assemblée et en commission.

- L’Ordre Départemental a donc transmis mon dossier à la chambre disciplinaire de première instance du Nord-Pas-de-Calais (NB: l’Ordre Départemental a refusé de s’associer à cette plainte.).

- Informé de cette démarche, les services du Sénat et en particulier ceux de Monsieur Jean-Louis Hérin, ont travaillé sur cette procédure et m’ont fourni tous les arguments pour que je puisse étayer mon mémoire de défense. Je tiens d’ailleurs à vous remercier, Monsieur le Président, du travail remarquable fait par ces services.

     Ma défense était basée sur 2 arguments : la liberté d’expression et l’immunité parlementaire.

     Je passe les différentes étapes de l’année 2017 pour en arriver à la conclusion du 28 février 2018 : la chambre disciplinaire a décidé de m’adresser un avertissement confirmant par-là :

1)  que la liberté d’expression n’existe plus quand on est membre d’un ordre professionnel ;

2) qu’on ne peut pas se prévaloir de l’immunité parlementaire quand les termes utilisés hors assemblée ne sont pas strictement identiques à ceux prononcés dans l’assemblée, même si l’esprit était le même.

    Pour être honnête avec vous, je m’attendais, Monsieur le Président, à une sanction émanant de l’Ordre des Médecins. J’avais, en effet, un peu trop « chatouillé » le président de l’Ordre et la Présidente du Syndicat des jeunes médecins, lors d’une table ronde sur la démographie médicale, au Sénat, le 17 février 2016. Je pensais sincèrement qu’un parlementaire pouvait critiquer certaines déclarations, certains écrits ou certaines orientations. On peut le faire certes,  mais à condition de ne pas faire partie d’un même ordre professionnel. Le « silence dans les rangs » est quelque chose que je croyais révolu depuis plus de 70 ans.  Donc erreur de ma part.

   La logique voudrait que je fasse appel de cette sanction devant le Conseil National de l’Ordre des Médecins mais pour être franc, ayant mal supporté la vindicte de mes anciens confrères, cette histoire mettant en porte-à-faux les médecins de ma famille et étant maintenant retraité, j’ai décidé de clore définitivement ce dossier et je ne ferai pas appel.

   Je tenais quand même à vous informer de la conclusion de ce dossier afin que vous puissiez avertir nos collègues sénateurs médecins, avocats ou autres : les avertir que la liberté d’expression est bien un privilège qui n’est pas accordé à tout le monde et que l’immunité parlementaire a des limites parfois un peu floues. Cette mésaventure, décevante quant à la mentalité du monde médical, aura au moins le mérite de servir de jurisprudence.

   Veuillez croire, Monsieur le Président  à mes sentiments cordiaux, dévoués et respectueux.

 

Hervé Poher

Ancien Sénateur du Pas-de-Calais

                                                      ---------------------------------

Voir les épisodes précédents:

- le 17 février 2016

- le 8 avril 2016

- le 2 juillet 2016

- le 4 juillet 2016

 

Partager cet article

Repost0
Published by popo - dans Senat

THEMES ABORDES

Hervé Poher             

1003
Les textes édités correspondent à des lettres, des interventions, des discours écrits ou à des retranscriptions d'enregistrements. Bien entendu, les opinions et options, éditées dans ce blog, n'engagent que l'auteur.   

ATTENTION
 

Vous pouvez retrouver les articles ci-dessous:
- Par catégorie
- Par date
 

 

 Hervé Poher  

 

-  AGENDA 21


-  DEVELOPPEMENT DURABLE


-  PLAN CLIMAT REGIONAL


-  EDEN 62 ET LES ESPACES NATURELS SENSIBLES


-  LES  WATERINGUES


-  LE  CONSERVATOIRE DU LITTORAL


-  L'OPERATION GRAND SITE DES CAPS


-  LA POLITIQUE DE PREVENTION SANITAIRE


-  LES PROBLEMES MEDICAUX DU PDC 


-  LES PROBLEMES HOSPITALIERS


-  TERRITORIALISATION  dU CONSEIL GENERAL


-  CONTRACTUALISATION

 

-  LE CONSEIL GENERAL 62

 

-  L'INTERCOMMUNALITE


-  LA VILLE DE GUINES


-  LE PAYS DE CALAIS

 

-  LE PARC NATUREL

 

- LE SENAT

 

 

 

 poher mai 2010

 

  CG-copie-1.jpg

 

cctp.gif

 

guines.gif

 

petit prince

1er mai

Guines divers (3)