Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

AVERTISSEMENT:




Nous vous proposons différentes photographies qui n'ont qu'un seul but: vous livrer de belles images du Pas-de-Calais, quelques images du monde et quelques clins d'oeil humoristiques. Ces photos ont été copiées sur le web et restent la propriété des gens de talent qui les ont faites.

ITINERAIRE...

1989

- Election au Conseil Municipal de Guines

1992

- Membre de la liste régionale

1994

- Elu Conseiller Général du Canton de Guînes

1995

- Elu Maire de Guînes

1997

- Elu Président de la Communauté de Communes des Trois-Pays (CCTP)

 - Suppléant du député Dominique Dupilet

1998

- Vice-Président du Conseil Général

- Président d'Eden 62

2000

- Nommé élu référent pour l'Opération Grands Sites des Caps

2001 Réélu

- Maire de Guînes

- Conseiller Général

- Président CCTP

2002

- Suppléant du député Jack Lang

2004

- Membre de la liste régionale

- Elu président du Comité de Bassin de l'Agence de l'eau Artois-Picardie (--> 2014)

2004

- Elu président du Pays de Calais (-->2006)

2005

- Elu président de la Conférence Sanitaire du Littoral (-->2009)

2007

- Suppléant du député Jack Lang

- Démission du poste de maire

2008 Réélu

- Conseiller Général

- Adjoint à Guînes

- Président de CCTP

- Président Agence Eau

2011 Réélu

- VP du Conseil Général

- Président du Comité de Bassin de l’Agence de l’eau

- Membre de la liste sénatoriale

2012 :

- Candidat aux législatives

- Elu Président du Parc Naturel

2013

- Sénateur du Pas-de-Calais 

- Démission de la CCTP

- Démission du CM de Guînes

2014 Réélu

- VP du Conseil général

- Président du Parc

2015

- Arrêt du Conseil Général

- Arrêt  Eden

-Arrêt Parc Naturel

 

PHOTOS

 

Poher (19)      

Poher (7)

Poher (18)     

Andre-et-Gilbert     

Contrat-avenir.jpg   

En-assembl-e.jpg

GB     

Inauguration-Petit-Prince.jpg      

Langelin-maire-honoraire.jpg

election 2007    

Ardres     

Conservatoire 2

Poher herve (6)     

2004 fete de la randonnee    

Bouquehault     

Kluisbergen     

Poher (14)     

tour     

99 Inauguration ADSL

MDR             

repas vieux      

jardin

 

 

 

 

 

 

 

 

15 novembre 2013 5 15 /11 /novembre /2013 11:29

Marais-823.jpg

 

     Fermeture du colloque RAMSAR; Saint-Omer le 15/11/2013

   Mercredi, je vous ai accueillis avec ma casquette de président du Parc des Caps et Marais d’Opale. Et j’ai essayé de vous faire comprendre pourquoi nous aimions ce parc, pourquoi nous étions mobilisés et pourquoi nous étions attachés à ce territoire.

   Que nous aimions le blanc de nos falaises, le vert de nos collines et le bleu de nos marais.

   Que nous étions fiers de vivre dans ce pays couvert de distinctions : un Grand Site des Caps, un site RAMSAR, une réserve naturelle nationale et un site reconnu Men and Biosphère. Tout cela pour un seul et même pays fait d’ambiances, de couleurs et de sensations.

   Mais aujourd’hui, je viens vous dire « au revoir », soit avec ma casquette de Vice-Président du Conseil Général, soit avec celle de Président du Comité de Bassin de l’Agence de l’Eau. Eh oui, je fais partie d’une race en voie de disparition : je suis un cumulard. Mais remarquez quand même, qu’être président d’un parc, vice-président chargé de l’environnement et président d’un comité de bassin… Tout cela a une certaine logique et m’autorise à vous parler des zones humides.

   Alors, je vais vous parler de RAMSAR mais, sous un angle que vous n’avez peut-être pas évoqué.

   RAMSAR, c’est pour moi un peu le témoin de nos problèmes et le miroir de nos turpitudes.

   En effet, quand vous parlez de zones humides, vous ne pouvez pas faire autrement que d’évoquer l’urbanisme et la disparition des zones humides… Les bêtises et âneries que nous avons faites ou laissé faire, pendant des décennies, en faisant de l’aménagement du territoire de façon idiote ; en autorisant des constructions là où il ne fallait pas construire ; et si ces terrains qui sont devenus constructible, c’est bien par inconscience, par intérêt personnel ou par électoralisme… C’est si facile de gagner des voix en mettant constructibles des terrains qui ne devraient pas l’être.

   Et il faut changer de comportements ; il faut faire passer le message ; il faut essayer de faire comprendre, même si c’est dur, qu’on doit arrêter de consommer de la terre agricole et qu’on doit respecter ce que la nature nous a donné. L’état le dit ; c’est à nous, localement d’être les promoteurs de cette nouvelle attitude… Et Dieu sait si c’est dur !

    Et les zones humides… C’est nous rappeler le problème des inondations. Ces zones ont toujours servi d’éponge, depuis que le monde est monde et maintenant que nous les avons amputées, nous sommes confrontés, régulièrement aux problèmes des inondations. Nous avons imperméabilisés les sols et nous avons diminué les zones humides. Les inondations sont là, régulières, récurrentes.

   Et le marais, ici, c’est le début des polders et des wateringues. Zone humide en permanence et que nous ne savons pas gérer… Non, nous français, nous ne savons pas gérer ces territoires. Et pourtant, nous pompons ; nous essayons de limiter les dégâts mais nous sommes toujours sous le risque de la submersion marine et de l’inondation… Et au ministère, j’en profite, faites-leur passer le message, ils ne savent pas ce que sont les wateringues et ce qu’est un watergang… Nous sommes uniques en France ! Et pourtant, cela concerne plus de 400 000 personnes.

   Et les zones humides, c’est aussi le témoin de la perte de biodiversité. Qu’on le veuille ou non, nous la voyons disparaitre cette biodiversité. Ce matin, j’ai entendu qu’un organisme venait de publier la liste des 78 sites dans le monde qui sont indispensables au maintien de la biodiversité. Et le journaliste de rappeler que toutes les 20 minutes, nous perdons une espèce de plante ou d’animal.

   Et je vous rappelle, moi, qu’actuellement, nous vivons plus qu’avec 0,5% de la biodiversité de notre monde ; c’est-à-dire que nous en avons déjà perdu 99,5% de la diversité biologique. Et le 0,5%, c’est le capital qui nous reste… Si nous pouvons le garder.

   Tout cela pour dire que faire du RAMSAR et protéger les zones humides, ce n’est pas uniquement protéger les flaques d’eau, protéger les « garnouilles » ou photographier les roseaux. Faire du RAMSAR, c’est un concept, une idée, un mode de vie, un mode d’agir en politique et en citoyen.

   Alors pour terminer. Pendant 3 jours, vous avez parlé RAMSAR ; vous avez mangé RAMSAR ; vous avez dormi RAMSAR. Bref, vous êtes dans une secte. Et comme toute secte, vous avez un idéal et vous avez des utopies. Je vous rappelle qu’Oscar Wilde disait : « Le progrès n’est que l’accomplissement des utopies. ». Ce que je vous dis là fait un peu écolo, c’est vrai. Mais il n’y a pas de honte à être écolo en 2013…

   Aussi, je vous dis simplement: garder vos utopies… Surtout gardez vos utopies parce que cela rendra service au président du parc, à celui du comité de bassin, au vice-président du conseil général… Bref, cela me rendra service à moi.

   Cela rendra service à la société…

   Et cela rendra service à mes petits-enfants et rien que pour cela, je vous en serai éternellement reconnaissant.

Hervé POHER

Mots-clés: Parc des Caps et Marais d'Opale, falaises, collines, marais, Grand Site des Caps, RAMSAR, Men and Biosphère, ambiance, couleurs, sensations, cumulard, zones humides, turpitudes, aménagement du territoire, intérêt personnel, inconscience, électoralisme, terre agricole, inondations, éponge, polders, wateringues, submersion marine, biodiversité, utopie, écolo.

15/11/2013: Fermeture colloque RAMSAR à Saint-Omer/ Hervé POHER
15/11/2013: Fermeture colloque RAMSAR à Saint-Omer/ Hervé POHER
15/11/2013: Fermeture colloque RAMSAR à Saint-Omer/ Hervé POHER
15/11/2013: Fermeture colloque RAMSAR à Saint-Omer/ Hervé POHER
15/11/2013: Fermeture colloque RAMSAR à Saint-Omer/ Hervé POHER
15/11/2013: Fermeture colloque RAMSAR à Saint-Omer/ Hervé POHER
15/11/2013: Fermeture colloque RAMSAR à Saint-Omer/ Hervé POHER

Partager cet article

Repost 0
Published by popo - dans Parc

THEMES ABORDES

Hervé Poher             

1003
Les textes édités correspondent à des lettres, des interventions, des discours écrits ou à des retranscriptions d'enregistrements. Bien entendu, les opinions et options, éditées dans ce blog, n'engagent que l'auteur.   

ATTENTION
 

Vous pouvez retrouver les articles ci-dessous:
- Par catégorie
- Par date
 

 

 Hervé Poher  

 

-  AGENDA 21


-  DEVELOPPEMENT DURABLE


-  PLAN CLIMAT REGIONAL


-  EDEN 62 ET LES ESPACES NATURELS SENSIBLES


-  LES  WATERINGUES


-  LE  CONSERVATOIRE DU LITTORAL


-  L'OPERATION GRAND SITE DES CAPS


-  LA POLITIQUE DE PREVENTION SANITAIRE


-  LES PROBLEMES MEDICAUX DU PDC 


-  LES PROBLEMES HOSPITALIERS


-  TERRITORIALISATION  dU CONSEIL GENERAL


-  CONTRACTUALISATION

 

-  LE CONSEIL GENERAL 62

 

-  L'INTERCOMMUNALITE


-  LA VILLE DE GUINES


-  LE PAYS DE CALAIS

 

-  LE PARC NATUREL

 

- LE SENAT

 

 

 

 poher mai 2010

 

  CG-copie-1.jpg

 

cctp.gif

 

guines.gif

 

petit prince

1er mai

Guines divers (3)