Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

AVERTISSEMENT:




Nous vous proposons différentes photographies qui n'ont qu'un seul but: vous livrer de belles images du Pas-de-Calais, quelques images du monde et quelques clins d'oeil humoristiques. Ces photos ont été copiées sur le web et restent la propriété des gens de talent qui les ont faites.

ITINERAIRE...

1989

- Election au Conseil Municipal de Guines

1992

- Membre de la liste régionale

1994

- Elu Conseiller Général du Canton de Guînes

1995

- Elu Maire de Guînes

1997

- Elu Président de la Communauté de Communes des Trois-Pays (CCTP)

 - Suppléant du député Dominique Dupilet

1998

- Vice-Président du Conseil Général

- Président d'Eden 62

2000

- Nommé élu référent pour l'Opération Grands Sites des Caps

2001 Réélu

- Maire de Guînes

- Conseiller Général

- Président CCTP

2002

- Suppléant du député Jack Lang

2004

- Membre de la liste régionale

- Elu président du Comité de Bassin de l'Agence de l'eau Artois-Picardie (--> 2014)

2004

- Elu président du Pays de Calais (-->2006)

2005

- Elu président de la Conférence Sanitaire du Littoral (-->2009)

2007

- Suppléant du député Jack Lang

- Démission du poste de maire

2008 Réélu

- Conseiller Général

- Adjoint à Guînes

- Président de CCTP

- Président Agence Eau

2011 Réélu

- VP du Conseil Général

- Président du Comité de Bassin de l’Agence de l’eau

- Membre de la liste sénatoriale

2012 :

- Candidat aux législatives

- Elu Président du Parc Naturel

2013

- Sénateur du Pas-de-Calais 

- Démission de la CCTP

- Démission du CM de Guînes

2014 Réélu

- VP du Conseil général

- Président du Parc

2015

- Arrêt du Conseil Général

- Arrêt  Eden

-Arrêt Parc Naturel

2017

- Arrêt du Sénat

 

PHOTOS

 

Poher (19)      

Poher (7)

Poher (18)     

Andre-et-Gilbert     

Contrat-avenir.jpg   

En-assembl-e.jpg

GB     

Inauguration-Petit-Prince.jpg      

Langelin-maire-honoraire.jpg

election 2007    

Ardres     

Conservatoire 2

Poher herve (6)     

2004 fete de la randonnee    

Bouquehault     

Kluisbergen     

Poher (14)     

tour     

99 Inauguration ADSL

MDR             

repas vieux      

jardin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 12:42

Epuration Organica 

 

   Intervention en tant que Président du Comité de Bassin Artois-Picardie/ Hervé Poher

 

  Permettez-moi de dire un petit mot en tant que Président du Comité de Bassin de l’Agence de l’Eau.

   Il y a un peu plus de 18 mois, fin janvier 2010, je devais aller à l’hôtel de Roquelaure. Les mauvaises langues diraient « Qu’allait faire Poher dans un Hôtel ? ». Non, l’Hôtel de Roquelaure est une vieille bâtisse du XVII ou XVIIème siècle, situé boulevard Saint Germain, et où est situé le ministère de l’environnement et du développement durable.

  Je devais, ce jour là, déjeuner avec le ministre de l’environnement, Jean-Louis Borloo et avec la secrétaire d’état Nathalie Kosciusko-Morizet. Vous vous dites que j’avais beaucoup de chance… Mais je vous assure que j’aurais volontiers cédé ma place pour tout l’or du monde. Car j’étais là pour faire quelque chose qui me déplaisait souverainement ; je devais faire quelque chose qui m’est insupportable et si j’avais pu me glisser dans un trou de souris, je l’aurais fait volontiers. J’étais là pour demander une faveur… Je m’explique.

   La Directive Cadre sur l’Eau, la fameuse DCE,  a dit qu’on devait obtenir, pour 2015, un bon état écologique de toutes les masses d’eau… Et cela pour tous les pays de l’Union Européenne. Très rapidement, on s’est aperçu que se serait difficile, voire intenable. Alors, on a rediscuté et finalement, pour 2015 et pour le France, il ne faudra pas 100% des masses d’eau, mais seulement   66% de ces masses, en parfait état écologique.

   Et moi, j’étais à Paris pour demander une exception pour le bassin Artois Picardie. Je devais demander le droit de n’atteindre que 50%. Alors que la moyenne de la France était de 66%, nous, nous ne devions atteindre que 50%...

   Pourquoi cela ? A cause de l’histoire et à cause de notre environnement. Dans notre région, nous devons assumer un lourd passé industriel et industrieux avec de nombreuses friches et des zones pollués. Ensuite, nous avons subi la construction de centre urbain, de mégapoles, en particulier dans le bassin minier et l’assainissement n’a pas bien suivi. Enfin, et il ne faut pas l’oublier, nous sommes avant tout une grande région agricole ! L’agriculture occupe 80% de notre territoire… Mais, c’est vrai, nous donnons l’imager d’une région très urbaine. Et, il n’est pas honteux de dire que, pendant des décennies, les agriculteurs ont usé et abusé des produits phytosanitaires, des pesticides et des engrais. Et tout cela se retrouve dans l’eau. Je le dis d’autant plus qu’il faut reconnaitre que le monde agricole a fait beaucoup d’efforts ces derniers temps.

   Voilà pourquoi, il est plus difficile, chez nous, d’arriver à un bon état écologique… Même des grands bassins y arrivent plus facilement. Je pense à Seine-Normandie, bassin dans lequel se trouve Paris… Et bien, Seine-Normandie va respecter et atteindre aisément l’objectif des 66%.

   Alors vous pouvez comprendre pourquoi je n’étais pas fier en allant à Paris… Imaginez : je suis Président depuis 2004 et je dois avouer que le bassin est incapable de respecter les engagements nationaux ! Et ce d’autant que quelques années auparavant, en 2006, madame Nelly Olin, ministre de l’environnement nous avait dit, à Lille, que nous étions vertueux « car nous faisions beaucoup de choses sans augmenter trop les redevances… ». Alors, un vertueux qui demande un traitement d’exception !!

   Bien entendu, nous avons eu notre dérogation car le terrain avait été préparé par les services et les directeurs d’agence, mais, honnêtement, je n’étais pas fier.

 Alors vous pouvez comprendre pourquoi je suis heureux, aujourd’hui, de participer au lancement de 3 stations d’épuration. Vous allez dans le bon sens ; vous intervenez sur l’eau et l’eau est un élément indispensable, incontournable… Et vous le savez, l’eau, c’est 70% du corps humain… Bref, vous allez dans le bon sens.

   Deux petites remarques pour terminer. J’ai bien entendu les remarques du Président Rivenet et je connais bien ces réflexes d’élus et de responsables locaux. Vous voulez plus de subventions. Mais quand je vois les chiffres à Licques… On vous donne, avec l’avance remboursable 80% de subvention… De toute façon, vous ne pouvez pas avoir plus, c’est interdit… Je sais, nous en avons souvent discuté, l’avance remboursable n’est pas considérée par les élus comme  une subvention ! Mais légalement, c’est une subvention Et, quand je regarde l’ensemble des chiffres, aujourd’hui… On vous donne plusieurs millions d’euros… Alors, il ne faut pas jouer trop souvent les « monsieur plus »… Le monsieur Bahlsen…  Celui qui donne un coup d’épaule pour augmenter les doses…

   Autre remarque : vous avez parlé du 10ème programme. Et bien justement, nous sommes en train de l’élaborer ce programme  et nous prendrons en compte, bien entendu, toutes les remarques des élus locaux… sur l’assainissement, collectif ou non-collectif et sur bien d’autres sujets.

   Dernière chose enfin. Madame Pollaert a dit qu’elle aurait sa station dans 9 mois, une grossesse de femme. Moi, je lui signale que je fais partie d’une organisation où il y a beaucoup d’éléphants. Et je tiens à rappeler que chez les pachydermes, la grossesse est de 18 mois. Alors, si elle s’en tire avec 9 mois, elle aura beaucoup de chance !

 

Hervé Poher

 

Partager cet article

Repost0
Published by popo - dans Agence de l'Eau

THEMES ABORDES

Hervé Poher             

1003
Les textes édités correspondent à des lettres, des interventions, des discours écrits ou à des retranscriptions d'enregistrements. Bien entendu, les opinions et options, éditées dans ce blog, n'engagent que l'auteur.   

ATTENTION
 

Vous pouvez retrouver les articles ci-dessous:
- Par catégorie
- Par date
 

 

 Hervé Poher  

 

-  AGENDA 21


-  DEVELOPPEMENT DURABLE


-  PLAN CLIMAT REGIONAL


-  EDEN 62 ET LES ESPACES NATURELS SENSIBLES


-  LES  WATERINGUES


-  LE  CONSERVATOIRE DU LITTORAL


-  L'OPERATION GRAND SITE DES CAPS


-  LA POLITIQUE DE PREVENTION SANITAIRE


-  LES PROBLEMES MEDICAUX DU PDC 


-  LES PROBLEMES HOSPITALIERS


-  TERRITORIALISATION  dU CONSEIL GENERAL


-  CONTRACTUALISATION

 

-  LE CONSEIL GENERAL 62

 

-  L'INTERCOMMUNALITE


-  LA VILLE DE GUINES


-  LE PAYS DE CALAIS

 

-  LE PARC NATUREL

 

- LE SENAT

 

 

 

 poher mai 2010

 

  CG-copie-1.jpg

 

cctp.gif

 

guines.gif

 

petit prince

1er mai

Guines divers (3)