Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

AVERTISSEMENT:




Nous vous proposons différentes photographies qui n'ont qu'un seul but: vous livrer de belles images du Pas-de-Calais, quelques images du monde et quelques clins d'oeil humoristiques. Ces photos ont été copiées sur le web et restent la propriété des gens de talent qui les ont faites.

ITINERAIRE...

1989

- Election au Conseil Municipal de Guines

1992

- Membre de la liste régionale

1994

- Elu Conseiller Général du Canton de Guînes

1995

- Elu Maire de Guînes

1997

- Elu Président de la Communauté de Communes des Trois-Pays (CCTP)

 - Suppléant du député Dominique Dupilet

1998

- Vice-Président du Conseil Général

- Président d'Eden 62

2000

- Nommé élu référent pour l'Opération Grands Sites des Caps

2001 Réélu

- Maire de Guînes

- Conseiller Général

- Président CCTP

2002

- Suppléant du député Jack Lang

2004

- Membre de la liste régionale

- Elu président du Comité de Bassin de l'Agence de l'eau Artois-Picardie (--> 2014)

2004

- Elu président du Pays de Calais (-->2006)

2005

- Elu président de la Conférence Sanitaire du Littoral (-->2009)

2007

- Suppléant du député Jack Lang

- Démission du poste de maire

2008 Réélu

- Conseiller Général

- Adjoint à Guînes

- Président de CCTP

- Président Agence Eau

2011 Réélu

- VP du Conseil Général

- Président du Comité de Bassin de l’Agence de l’eau

- Membre de la liste sénatoriale

2012 :

- Candidat aux législatives

- Elu Président du Parc Naturel

2013

- Sénateur du Pas-de-Calais 

- Démission de la CCTP

- Démission du CM de Guînes

2014 Réélu

- VP du Conseil général

- Président du Parc

2015

- Arrêt du Conseil Général

- Arrêt  Eden

-Arrêt Parc Naturel

2017

- Arrêt du Sénat

 

PHOTOS

 

Poher (19)      

Poher (7)

Poher (18)     

Andre-et-Gilbert     

Contrat-avenir.jpg   

En-assembl-e.jpg

GB     

Inauguration-Petit-Prince.jpg      

Langelin-maire-honoraire.jpg

election 2007    

Ardres     

Conservatoire 2

Poher herve (6)     

2004 fete de la randonnee    

Bouquehault     

Kluisbergen     

Poher (14)     

tour     

99 Inauguration ADSL

MDR             

repas vieux      

jardin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

24 juin 2013 1 24 /06 /juin /2013 21:49

clim

 

Arras, le 24/06/2013. Plénière du Conseil Général 62

   Pas besoin d’aller bien loin pour trouver certains arguments justifiant cette délibération. Il suffit de parler avec des passants, d’écouter les discussions en famille ou de circuler au sein du Conseil Général, pour entendre les mêmes remarques : « Y’en a marre… Les hivers sont de plus en plus rudes ; les printemps ressemblent à l’automne et les étés sont pourris. Tous les jours, on le voit à la télévision, il y a des catastrophes.»

  Et certains rajoutent : « On va finir par croire qu’il y a vraiment un changement climatique. »  

   Mais tout cela résulte d’impressions, d’insatisfactions et d’ambiance. Or dans l’analyse scientifique, la gestion publique et dans le prévisionnel, on ne peut pas se contenter d’impressions ou d’ambiance. Il faut des faits, il faut des chiffres, il faut des évolutions.

   Et des chiffres et des tendances, nous commençons à en avoir. Par exemple,  on sait que

Sur 122 espèces d’oiseaux communs dans le Nord-Pas-de-Calais, 30 espèces risquent d’augmenter et 92 sont en train de baisser, pour arriver peut-être à la disparition.  Augmentation des fauvettes, des chardonnerets, des tourterelles… Baisse ou disparition de la bécassine, du pinson et du rossignol. 

Une récente étude  sur 35 espèces de papillons, sur 10 ans,  a montré que 70% de ces lépidoptères nous quittaient pour aller se poser 250 kilomètres plus au nord.

Pour la flore, nous perdons définitivement, chaque année, plus d’une espèce de plante régionale… Et contrairement à ce qui transpirait dans un quotidien régional dernièrement, ce n’est pas uniquement dû à la fragmentation du territoire ou à de mauvaises pratiques agricoles.Le réchauffement climatique y est pour quelque chose. La meilleure preuve, c’est qu’à contrario, on voit apparaitre, chez nous, certaines espèces dites méditerranéennes.

Pourquoi tous ces phénomènes ? Simplement parce qu’il est prouvé qu’une augmentation de 2° sur un siècle, entraine une profonde variation de l’écosystème, du biotope et que du coup, les espèces animales modifient leur lieu de vie, leur couloir de migration et leur lieu de reproduction.

   Certains d’entre vous pourraient me dire : « Ce n’est pas le pinson, le papillon ou l’orchidée qui vont influer sur les politiques départementales ! »

   Soit, alors parlons du niveau de la mer qui a augmenté de 12 centimètres depuis 60 ans à Dunkerque… Ou de la température moyenne annuelle qui a augmenté de 1° sur 50 ans à Lille… Mais vous pourriez me répondre que tout ça, c’est dans le Nord…

    Soit. Alors rappelons que la pluviométrie annuelle a augmenté de 50%, en 40 ans, à Boulogne sur mer et le Pas-de-Calais est, avec le Nord, le champion de France en ce qui concerne les CATNAT, c’est-à-dire les déclarations de catastrophes naturelles.

   Tout cela pour dire, qu’on peut admettre ou refuser l’idée d’un changement climatique, personne ne peut nier qu’il y a un changement de notre environnement. Et pour pouvoir mesurer ce changement, pour pouvoir évaluer les impacts de ce changement sur notre région, il nous faut un tableau de bord, tableau de bord, objectif et indiscutable ; tableau de bord basé sur des données d’observations scientifiques ; tableau de bord pouvant se référer à des observations et des relevés déjà anciens.

   Ce que j’ai pris en exemple est issu de communications d’associations ornithologiques, de la DREAL, de Météo-France, d’Eden 62… Bref, d’un peu partout.

   Et dans le cadre de notre travail, au sein du Pôle Climat, il a semblé indispensable, pour tous les acteurs, de pouvoir faire un tableau de bord qui serait aussi une bibliothèque de données régionales et départementales, données pouvant même être des données locales et ces données étant à la disposition de tous. Une première approche de la démarche, nous amène à imaginer un tableau de bord avec plus de 300 types d’informations différentes.

   Nous faisons déjà partie du Pôle Climat, ce qui nous permet, depuis 2008, de travailler avec la DREAL, la Région, l’ADEME et le département du Nord. Dans le même esprit de dynamique collective, nous vous proposons de participer, physiquement, intellectuellement et financièrement à l’observatoire Climat. Ce qui sera, indéniablement, un outil supplémentaire dans l’aide à la décision.

   Proposition d’adhérer à la démarche, de signer la charte et la convention constitutive, en vous proposant de désigner monsieur Hervé Poher comme représentant officiel et monsieur Ludovic Loquet comme membre suppléant.

Hervé POHER

Partager cet article

Repost0
Published by popo - dans CG: Environnement

THEMES ABORDES

Hervé Poher             

1003
Les textes édités correspondent à des lettres, des interventions, des discours écrits ou à des retranscriptions d'enregistrements. Bien entendu, les opinions et options, éditées dans ce blog, n'engagent que l'auteur.   

ATTENTION
 

Vous pouvez retrouver les articles ci-dessous:
- Par catégorie
- Par date
 

 

 Hervé Poher  

 

-  AGENDA 21


-  DEVELOPPEMENT DURABLE


-  PLAN CLIMAT REGIONAL


-  EDEN 62 ET LES ESPACES NATURELS SENSIBLES


-  LES  WATERINGUES


-  LE  CONSERVATOIRE DU LITTORAL


-  L'OPERATION GRAND SITE DES CAPS


-  LA POLITIQUE DE PREVENTION SANITAIRE


-  LES PROBLEMES MEDICAUX DU PDC 


-  LES PROBLEMES HOSPITALIERS


-  TERRITORIALISATION  dU CONSEIL GENERAL


-  CONTRACTUALISATION

 

-  LE CONSEIL GENERAL 62

 

-  L'INTERCOMMUNALITE


-  LA VILLE DE GUINES


-  LE PAYS DE CALAIS

 

-  LE PARC NATUREL

 

- LE SENAT

 

 

 

 poher mai 2010

 

  CG-copie-1.jpg

 

cctp.gif

 

guines.gif

 

petit prince

1er mai

Guines divers (3)