Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

AVERTISSEMENT:




Nous vous proposons différentes photographies qui n'ont qu'un seul but: vous livrer de belles images du Pas-de-Calais, quelques images du monde et quelques clins d'oeil humoristiques. Ces photos ont été copiées sur le web et restent la propriété des gens de talent qui les ont faites.

ITINERAIRE...

1989

- Election au Conseil Municipal de Guines

1992

- Membre de la liste régionale

1994

- Elu Conseiller Général du Canton de Guînes

1995

- Elu Maire de Guînes

1997

- Elu Président de la Communauté de Communes des Trois-Pays (CCTP)

 - Suppléant du député Dominique Dupilet

1998

- Vice-Président du Conseil Général

- Président d'Eden 62

2000

- Nommé élu référent pour l'Opération Grands Sites des Caps

2001 Réélu

- Maire de Guînes

- Conseiller Général

- Président CCTP

2002

- Suppléant du député Jack Lang

2004

- Membre de la liste régionale

- Elu président du Comité de Bassin de l'Agence de l'eau Artois-Picardie (--> 2014)

2004

- Elu président du Pays de Calais (-->2006)

2005

- Elu président de la Conférence Sanitaire du Littoral (-->2009)

2007

- Suppléant du député Jack Lang

- Démission du poste de maire

2008 Réélu

- Conseiller Général

- Adjoint à Guînes

- Président de CCTP

- Président Agence Eau

2011 Réélu

- VP du Conseil Général

- Président du Comité de Bassin de l’Agence de l’eau

- Membre de la liste sénatoriale

2012 :

- Candidat aux législatives

- Elu Président du Parc Naturel

2013

- Sénateur du Pas-de-Calais 

- Démission de la CCTP

- Démission du CM de Guînes

2014 Réélu

- VP du Conseil général

- Président du Parc

2015

- Arrêt du Conseil Général

- Arrêt  Eden

-Arrêt Parc Naturel

2017

- Arrêt du Sénat

 

PHOTOS

 

Poher (19)      

Poher (7)

Poher (18)     

Andre-et-Gilbert     

Contrat-avenir.jpg   

En-assembl-e.jpg

GB     

Inauguration-Petit-Prince.jpg      

Langelin-maire-honoraire.jpg

election 2007    

Ardres     

Conservatoire 2

Poher herve (6)     

2004 fete de la randonnee    

Bouquehault     

Kluisbergen     

Poher (14)     

tour     

99 Inauguration ADSL

MDR             

repas vieux      

jardin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

15 mai 2007 2 15 /05 /mai /2007 00:00

hermelinghen 1

 

Hermelinghen. Obséques de Mr Hénon. 

Mesdames et Messieurs.

 

   Il n’est pas dans les habitudes d’un conseiller général de prendre la parole au cours d’une cérémonie religieuse, surtout lors d’un enterrement. Pourtant, quand on m’a demandé de dire quelques mots pour évoquer Monsieur Emile Hénon, j’ai tout de suite accepté, en me disant : « C’est un peu le conseiller général qui va parler… Mais c’est surtout l’homme qui va dire au revoir à Grand père Hénon. » Ce petit mot ne sera que l’espace de quelques phrases, mais il ne sera pas inutile car c’est toujours instructif de rappeler ce qu’est un homme dévoué et c’est souvent important d’évoquer un homme pour rappeler ce qu’est un homme d’honneur …  la mémoire des gens étant, bien souvent trop courte.

 

  Plus que ses  mandats de maire et ces décennies passées au sein d’un conseil municipal, monsieur Hénon laissera surtout l’image d’un élu rural comme on n’en trouve plus ou comme on en trouve très peu.

 

   C’est vrai que Monsieur Hénon était maire, mais il n’en avait pas que le  titre… il en avait aussi la fonction. Il s’investissait à fond dans sa charge et dans ses devoirs car pour lui, le rôle d’un maire, c’était surtout

- d’harmoniser les choses, avec un peu de bon sens,

- de simplifier la vie de ses concitoyens, avec un peu de bonne volonté  - et d’embellir les lieux de vie avec un peu de couleur.

 

   C’est vrai que Monsieur Hénon était maire, mais il n’en briguait pas les honneurs. Pour lui, être maire, c’était savoir écouter, savoir intervenir et savoir être utile, en oubliant tout intérêt personnel. Et quand quelque chose était utile et qu’il n’avait pas les moyens de le faire, il le faisait lui-même.

 

   C’est vrai que Monsieur Hénon était maire mais, même avec un caractère bien affirmé, il avait su garder une simplicité presque timide et une humilité typique des gens qui vivent en milieu rural.

 

   Oui, Monsieur Emile Hénon était un honnête homme, comme on disait au siècle passé…  et le seul reproche que certains auraient pu  lui faire, c’est qu’il avait 2 passions : sa famille et sa commune. Mais son épouse ne lui en voulait pas et les habitants d’Hermelinghen ne s’en plaignaient pas. Car il chérissait sa commune comme on chérit  un être aimé : il voulait qu’elle soit belle, qu’elle soit attrayante, qu’elle soit un plaisir pour les yeux…. Et pour cela, il était exigent avec lui et avec les autres mais, en tous cas,  il réussissait.

 

   Oui, comme je l’ai dit tout à l’heure, des élus comme lui, on en trouvera de moins en moins.

 

   Permettez-moi de terminer par 2 souvenirs.

 

       Le premier, c’est en 1994. Alors que j’étais en campagne électorale, Dominique Dupilet me dit : « Viens, on va aller saluer le maire d’Hermelinghen. » Nous arrivons sur la place du village où il n’y avait personne à part 2 jardiniers en train de repiquer des fleurs. Et lorsque j’ai interrogé notre député sur le lieu de la rencontre, Dominique Dupilet m’a répondu : « C’est ici…. Le maire, c’est ce monsieur, à quatre pattes, qui est en train de faire du jardinage… » C’était cela Emile Hénon…  

 

   Le second souvenir date de 1995, quand il a décidé d’arrêter sa fonction de maire. Je lui ai dit très simplement. « Monsieur Hénon… Je n’ai pas eu la chance de connaître mes grands-pères… Et puisque dans ce monde, en particulier en politique, il faut souvent avoir un arbre généalogique… Maintenant que je vous connais, Monsieur Hénon, je vous avoue que j’aurais bien aimé que vous soyez mon grand-père »…. Ca l’avait fait sourire et je crois que cela lui avait fait plaisir.

 

  Madame Hénon. Sachez que nous sommes tous venus, aujourd’hui, élus ou simples habitants du canton, pour saluer un homme qui fut, durant sa vie, unique, honnête, respectable et exemplaire… un brave homme comme on aimerait en voir plus.

 

   Et permettez-moi un dernier clin d’œil, d’autant qu’il m’est arrivé quelquefois de le taquiner :

 

 Depuis la semaine dernière, il a beaucoup plu… Eh bien, je suis persuadé que c’est à cause de grand-père Hénon…  Je suis sûr qu’il est allé voir le bon Dieu et lui a dit, d’un air sévère : « Tu sais, sur la terre, le mois d’avril a été fort sec…. Alors, dépêche-toi de  faire pleuvoir sinon les fleurs, dans le canton de Guînes,  ne vont pas être belles, cette année ! ». Là encore, il a pensé à sa commune, une fois encore il a pensé à nous… Merci pour tout, Monsieur Hénon  et cette année, en repiquant les fleurs, soyez certain que nous garderons une pensée pour vous.

 

Hervé Poher

Partager cet article

Repost0
Published by Hervé POHER - dans Hommages

THEMES ABORDES

Hervé Poher             

1003
Les textes édités correspondent à des lettres, des interventions, des discours écrits ou à des retranscriptions d'enregistrements. Bien entendu, les opinions et options, éditées dans ce blog, n'engagent que l'auteur.   

ATTENTION
 

Vous pouvez retrouver les articles ci-dessous:
- Par catégorie
- Par date
 

 

 Hervé Poher  

 

-  AGENDA 21


-  DEVELOPPEMENT DURABLE


-  PLAN CLIMAT REGIONAL


-  EDEN 62 ET LES ESPACES NATURELS SENSIBLES


-  LES  WATERINGUES


-  LE  CONSERVATOIRE DU LITTORAL


-  L'OPERATION GRAND SITE DES CAPS


-  LA POLITIQUE DE PREVENTION SANITAIRE


-  LES PROBLEMES MEDICAUX DU PDC 


-  LES PROBLEMES HOSPITALIERS


-  TERRITORIALISATION  dU CONSEIL GENERAL


-  CONTRACTUALISATION

 

-  LE CONSEIL GENERAL 62

 

-  L'INTERCOMMUNALITE


-  LA VILLE DE GUINES


-  LE PAYS DE CALAIS

 

-  LE PARC NATUREL

 

- LE SENAT

 

 

 

 poher mai 2010

 

  CG-copie-1.jpg

 

cctp.gif

 

guines.gif

 

petit prince

1er mai

Guines divers (3)