Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

AVERTISSEMENT:




Nous vous proposons différentes photographies qui n'ont qu'un seul but: vous livrer de belles images du Pas-de-Calais, quelques images du monde et quelques clins d'oeil humoristiques. Ces photos ont été copiées sur le web et restent la propriété des gens de talent qui les ont faites.

ITINERAIRE...

1989

- Election au Conseil Municipal de Guines

1992

- Membre de la liste régionale

1994

- Elu Conseiller Général du Canton de Guînes

1995

- Elu Maire de Guînes

1997

- Elu Président de la Communauté de Communes des Trois-Pays (CCTP)

 - Suppléant du député Dominique Dupilet

1998

- Vice-Président du Conseil Général

- Président d'Eden 62

2000

- Nommé élu référent pour l'Opération Grands Sites des Caps

2001 Réélu

- Maire de Guînes

- Conseiller Général

- Président CCTP

2002

- Suppléant du député Jack Lang

2004

- Membre de la liste régionale

- Elu président du Comité de Bassin de l'Agence de l'eau Artois-Picardie (--> 2014)

2004

- Elu président du Pays de Calais (-->2006)

2005

- Elu président de la Conférence Sanitaire du Littoral (-->2009)

2007

- Suppléant du député Jack Lang

- Démission du poste de maire

2008 Réélu

- Conseiller Général

- Adjoint à Guînes

- Président de CCTP

- Président Agence Eau

2011 Réélu

- VP du Conseil Général

- Président du Comité de Bassin de l’Agence de l’eau

- Membre de la liste sénatoriale

2012 :

- Candidat aux législatives

- Elu Président du Parc Naturel

2013

- Sénateur du Pas-de-Calais 

- Démission de la CCTP

- Démission du CM de Guînes

2014 Réélu

- VP du Conseil général

- Président du Parc

2015

- Arrêt du Conseil Général

- Arrêt  Eden

-Arrêt Parc Naturel

 

PHOTOS

 

Poher (19)      

Poher (7)

Poher (18)     

Andre-et-Gilbert     

Contrat-avenir.jpg   

En-assembl-e.jpg

GB     

Inauguration-Petit-Prince.jpg      

Langelin-maire-honoraire.jpg

election 2007    

Ardres     

Conservatoire 2

Poher herve (6)     

2004 fete de la randonnee    

Bouquehault     

Kluisbergen     

Poher (14)     

tour     

99 Inauguration ADSL

MDR             

repas vieux      

jardin

 

 

 

 

 

 

 

 

17 décembre 2001 1 17 /12 /décembre /2001 00:00



Calais, réunion du SECAL

Monsieur le Président,

 

         Avant d’entamer véritablement les débats, je voudrais faire une déclaration préalable.

 

         Je tiens à signaler que cette déclaration n’engage que moi ; la surcharge des agendas fait que les Communautés de Communes n’ont  pas eu le temps de se concerter.

 

 

         La dernière réunion du SECAL n’a pu se dérouler, faute de quorum. Il ne faut pas donner à cet acte manqué plus de signification qu’il n’en a.

 

         Par contre, c’est surtout l’occasion de se recentrer sur les vraies questions :

 

1.     Est-ce que nous voulons faire un pays ?

2.     Pourquoi voulons-nous faire un pays ?

3.     Comment faire pour arriver à un pays ?

 

 

1ère question : Est-ce que nous voulons faire un pays ?

 

La réponse est oui, sans problème

 

- Parce que la géographie est là et que faisons tous partie du grand calaisis

- Parce que l’histoire est là et qu’on ne peut jamais aller contre le sens de l’histoire

 

2ème question : Pourquoi voulons-nous faire un pays ?

 

Notre territoire est entièrement occupé par des EPCI et il s’avère, à la pratique, que nous avons des dossiers communs, voire transversaux. On ne peut pas régler les problèmes de transport, d’environnement, de protection de l’eau, du tourisme et de l’économie en travaillant chacun dans notre coin.

 

Il nous faut une instance de réflexion commune, d’orientation commune, voire dans certains cas précis de décision commune, tout en réaffirmant que chacune des entités restera maître chez elle.

 

 

3ème question : comment faire pour arriver au pays ?

 

En étant clair, pédagogique et transparent.

 

Monsieur le Président, nous sommes des ruraux et nous sommes fiers de l’être. Cela signifie implicitement que nous fonctionnons au rythme des saisons au rythme des moissons et permettez-moi d’être un peu cynique, du rythme des inondations.

 

Cela ne veut pas dire que nous n’avançons pas. Cela veut dire, simplement, que chez nous, nous appliquons le bons sens paysan. Et qu’avant de s’engager dans une démarche nouvelle, il nous faut expliquer et comprendre le « pourquoi du comment » et le « comment du pourquoi » et ça, ça prend du temps !!.

 

         En plus, Monsieur le Président, il faut bien reconnaître que certaines de nos collectivités sont nées dans la douleur et quelque fois au forceps. Et lorsque l’accouchement est difficile, l’enfant n’en est que plus précieux.

 

         Comme je l’ai souvent dit, Monsieur le Président, nos Communautés de Communes rurales ont un vécu, un passé, une histoire. Toute concertation, toute orientation, toute adhésion doit tenir compte de ce vécu, de ce passé, de cette histoire.

 

         Et dans la démarche des ruraux que nous sommes, ce n’est pas une question de pouvoir ou de titre, c’est une question de principe !.

 

             En outre, permettez-moi, Monsieur le Président, de réaffirmer une notion essentielle.

 

         J’ai lu, dans le journal, qu’un élu avait dit que la dernière réunion du SECAL avait été « un raté administratif ». Je pense sincèrement que c’est vrai.

 

         Et il est important de rappeler que la démarche de création d’un pays ne peut pas être qu’un acte administratif.

 

         C’est avant tout un acte politique, au sens noble du terme, voulu par les politiques, adopté par les politiques, et fonctionnant grâce aux politiques…et quand je dis politique, c’est tous les élus du peuple qui ont la légitimité politique.

 

Voilà, Monsieur le Président, ce que je crois utile de rappeler et je ne pense ne pas m’être beaucoup éloigné du sentiment de mes amis des autres Communautés de Communes.

 

         Et pour terminer sur une note d’humour, permettez-moi, Monsieur le Président, que je cite Pierre DAC, qui disait :

 

         « Monsieur a son avenir devant lui, mais il l’aura dans le dos chaque fois qu’il fera demi-tour ».

 

         Alors, Monsieur le Président, soyons responsables et intelligents et ne faisons pas demi-tour.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Hervé POHER - dans Pays (sympac)

THEMES ABORDES

Hervé Poher             

1003
Les textes édités correspondent à des lettres, des interventions, des discours écrits ou à des retranscriptions d'enregistrements. Bien entendu, les opinions et options, éditées dans ce blog, n'engagent que l'auteur.   

ATTENTION
 

Vous pouvez retrouver les articles ci-dessous:
- Par catégorie
- Par date
 

 

 Hervé Poher  

 

-  AGENDA 21


-  DEVELOPPEMENT DURABLE


-  PLAN CLIMAT REGIONAL


-  EDEN 62 ET LES ESPACES NATURELS SENSIBLES


-  LES  WATERINGUES


-  LE  CONSERVATOIRE DU LITTORAL


-  L'OPERATION GRAND SITE DES CAPS


-  LA POLITIQUE DE PREVENTION SANITAIRE


-  LES PROBLEMES MEDICAUX DU PDC 


-  LES PROBLEMES HOSPITALIERS


-  TERRITORIALISATION  dU CONSEIL GENERAL


-  CONTRACTUALISATION

 

-  LE CONSEIL GENERAL 62

 

-  L'INTERCOMMUNALITE


-  LA VILLE DE GUINES


-  LE PAYS DE CALAIS

 

-  LE PARC NATUREL

 

- LE SENAT

 

 

 

 poher mai 2010

 

  CG-copie-1.jpg

 

cctp.gif

 

guines.gif

 

petit prince

1er mai

Guines divers (3)