Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

AVERTISSEMENT:




Nous vous proposons différentes photographies qui n'ont qu'un seul but: vous livrer de belles images du Pas-de-Calais, quelques images du monde et quelques clins d'oeil humoristiques. Ces photos ont été copiées sur le web et restent la propriété des gens de talent qui les ont faites.

ITINERAIRE...

1989

- Election au Conseil Municipal de Guines

1992

- Membre de la liste régionale

1994

- Elu Conseiller Général du Canton de Guînes

1995

- Elu Maire de Guînes

1997

- Elu Président de la Communauté de Communes des Trois-Pays (CCTP)

 - Suppléant du député Dominique Dupilet

1998

- Vice-Président du Conseil Général

- Président d'Eden 62

2000

- Nommé élu référent pour l'Opération Grands Sites des Caps

2001 Réélu

- Maire de Guînes

- Conseiller Général

- Président CCTP

2002

- Suppléant du député Jack Lang

2004

- Membre de la liste régionale

- Elu président du Comité de Bassin de l'Agence de l'eau Artois-Picardie (--> 2014)

2004

- Elu président du Pays de Calais (-->2006)

2005

- Elu président de la Conférence Sanitaire du Littoral (-->2009)

2007

- Suppléant du député Jack Lang

- Démission du poste de maire

2008 Réélu

- Conseiller Général

- Adjoint à Guînes

- Président de CCTP

- Président Agence Eau

2011 Réélu

- VP du Conseil Général

- Président du Comité de Bassin de l’Agence de l’eau

- Membre de la liste sénatoriale

2012 :

- Candidat aux législatives

- Elu Président du Parc Naturel

2013

- Sénateur du Pas-de-Calais 

- Démission de la CCTP

- Démission du CM de Guînes

2014 Réélu

- VP du Conseil général

- Président du Parc

2015

- Arrêt du Conseil Général

- Arrêt  Eden

-Arrêt Parc Naturel

 

PHOTOS

 

Poher (19)      

Poher (7)

Poher (18)     

Andre-et-Gilbert     

Contrat-avenir.jpg   

En-assembl-e.jpg

GB     

Inauguration-Petit-Prince.jpg      

Langelin-maire-honoraire.jpg

election 2007    

Ardres     

Conservatoire 2

Poher herve (6)     

2004 fete de la randonnee    

Bouquehault     

Kluisbergen     

Poher (14)     

tour     

99 Inauguration ADSL

MDR             

repas vieux      

jardin

 

 

 

 

 

 

 

 

28 juin 2014 6 28 /06 /juin /2014 11:11

Parc Web 

 Maison Départementale à Wimille. Le 28 juin 2014

Mesdames et messieurs. Pour la troisième fois, je vous remercie de votre confiance.

   Je serai court, ou du moins, je vais essayer, l’essentiel ayant été expliqué dans ma lettre de candidature. Mais permettez-moi, quand même, de revenir sur 2 points qu’il est important que vous ayez bien  en tête.

   Premier point : J’ai dit que «  la mise en place du nouveau fonctionnement du Parc n’est pas entièrement terminée ». C’est vrai.

   C’est vrai, d’abord parce que notre nouveau schéma de gouvernance est compliqué… Mais c’est ce qui était demandé en haut lieu et c’est ce qui correspondait à une certaine logique de fonctionnement et de gouvernance prévue dans les statuts et qui devait atteindre sa pleine expression en 2023.

   Et lorsque l’on veut expliquer, motiver et impliquer tout le monde sur 154 communes, 10 EPCI, 1 département et 1 grande région… sans oublier les 4 chambres consulaires… On est quand même obligé de faire des montages un peu compliqués…  Et même avec des montages un peu tortueux, on ne peut pas toujours impliquer tout le monde.

   Ensuite parce que la publication au JO du nouveau Parc a été faite le 14 décembre 2013, la réinstallation du Parc le 20 janvier 2014 avec des élections municipales et intercommunales  le 23 mars 2014. Il était sincèrement difficile, pour le paquebot Parc, d’accélérer pour atteindre une vitesse de croisière en devant s’arrêter en route afin d’embarquer certains passagers tout en disant « au revoir » à d’autres partenaires. C’est ce que j’ai appelé une période de transition… J’aurai pu l’appeler période de transit.

   Maintenant, à ce jour, c’est-à-dire le samedi 28 juin 2014, à 11 H 15, il semblerait que la prochaine échéance électorale pouvant influer sur le Parc soit fixée à décembre 2015. Ce qui nous laisse un peu de temps ! Mais les calendriers peuvent encore changer…

   Tout cela pour vous dire que cette période de transition ne nous a pas empêchés d’avancer… Quand même ! des exemples :

  • Continuation de notre action de conseil aux collectivités et aux particuliers et indéniablement, il y a montée en puissance sur l’aide ( et pas seulement des avis…) que nous devrons apporter, aux collectivités, dans l’élaboration des documents d’urbanisme.

  • Rencontre avec la Chambre de Métiers et de l’Artisanat avec pour objectif l’élaboration d’une stratégie commune sur tout le territoire du Parc. Stratégie que nous vous ferons valider en comité syndical.

  • Tenue, avec l’aide de la Chambre d’Agriculture, des 2 premiers actes des assises de l’Elevage. Le second acte ayant eu lieu, il y a, à peine, 48 heures. Là aussi, discussion en assemblée des territoires et présentation du résultat en comité syndical, avant d’aller taper aux portes…

  • Bilan et repositionnement sur le suivi de certaines actions du  label Grand Site de France, pour le site des Caps, label qui est déjà arrivé à mi-parcours.

  • Continuation de la mise en œuvre et de l’affinage du Contrat de Marais qui sera, sans doute, un document exemplaire pour démontrer ce qu’est une dynamique collective.

  • Travail d’une commission spéciale sur le projet de maison de parc, vieux dossier que nous trainons depuis quelques années. Travail et conclusion dont nous vous ferons part dans un prochain comité syndical.

  • Et puis, tous les dossiers que nous assumons de façon régulière.

   Bref, vous voyez que malgré la notion de transition, le Parc a travaillé quand même.

   Second point que je me dois d’évoquer et qui impactera, plus ou moins fort, sur le Parc : c’est la réforme territoriale.

   Lorsque nous avons réinstallé le Parc, en janvier 2014, personne n’avait en tête la notion d’une grande réforme territoriale.  La seule question qu’on se posait à cette époque concernait les élections municipales. Et nous avions acté, dans nos nouveaux statuts, une modification de la gouvernance et une évolution progressive des engagements financiers qui faisaient qu’en 2023, nous étions dans un parfait équilibre : la Région, les EPCI, le Département.

   Surprise ! Le 8 avril 2014, dans son discours de politique générale, le premier ministre annonce, outre le redécoupage des régions,

  1. Une nouvelle carte intercommunale, fondée sur les bassins de vie qui entrera en vigueur au 1er janvier 2018.

  2. Une clarification des compétences et le Premier ministre propose la suppression de la clause de compétence générale. Ainsi, les compétences des régions et des départements seront spécifiques et exclusives.

  3. Il veut engager le débat sur l’avenir des conseils départementaux avec pour objectif, leur suppression à l’horizon 2021.

   Vous avez vu que depuis le 8 avril, certaines choses ont changé, sont en train de changer ou risquent de changer.

    Quoi qu’il en soit, il semble évident que le savant équilibre que nous avions imaginé dans nos statuts, ce savant équilibre sera considéré comme mort avant d’être né, soit pour des raisons de compétence, soit pour des raisons d’existence ou plutôt de non-existence des conseils départementaux.

   Donc, pour tout le monde, élus comme techniciens du parc : nous entrons dans une période d’incertitude… Non pas d’inquiétude, du moins pour l’instant… Mais bien d’incertitude.

   Voilà les 2 sujets que je voulais évoquer devant vous et le second, en particulier, qui risque de nous fournir des sujets de conversations, au moins  jusque décembre 2015. Et comme quelques-uns d’entre vous, nous allons apprendre à vivre au jour-le-jour. Mais cela ne nous empêchera pas de travailler, d’imaginer et d’avancer.

   Avant de terminer, permettez-moi d’avoir une pensée et un salut très amical pour tous ceux et toutes celles qui ont imaginé, créé, façonné et fait fonctionner ce parc. Ils y ont mis du cœur, de l’énergie, de l’enthousiasme… Bref, ils y ont mis de la passion et le Parc est leur enfant. Moi, je ne suis qu’un tuteur momentané.

   Mesdames et messieurs, j’en ai terminé. Encore une fois, je vous remercie de votre confiance. J’essaierai avec le bureau d’en être digne avec un seul rappel permanent :

«  Un Parc, c’est avant tout un territoire d’expérimentation, d’exception et d’excellence. ».  Et ça, il ne faut jamais l’oublier.

    Je vous remercie de votre attention et je vous propose de continuer notre réinstallation.

Hervé Poher

28/06/2014: Election à la présidence du Parc Naturel
28/06/2014: Election à la présidence du Parc Naturel
28/06/2014: Election à la présidence du Parc Naturel
28/06/2014: Election à la présidence du Parc Naturel
28/06/2014: Election à la présidence du Parc Naturel
28/06/2014: Election à la présidence du Parc Naturel

Partager cet article

Repost 0
Published by popo - dans Parc

THEMES ABORDES

Hervé Poher             

1003
Les textes édités correspondent à des lettres, des interventions, des discours écrits ou à des retranscriptions d'enregistrements. Bien entendu, les opinions et options, éditées dans ce blog, n'engagent que l'auteur.   

ATTENTION
 

Vous pouvez retrouver les articles ci-dessous:
- Par catégorie
- Par date
 

 

 Hervé Poher  

 

-  AGENDA 21


-  DEVELOPPEMENT DURABLE


-  PLAN CLIMAT REGIONAL


-  EDEN 62 ET LES ESPACES NATURELS SENSIBLES


-  LES  WATERINGUES


-  LE  CONSERVATOIRE DU LITTORAL


-  L'OPERATION GRAND SITE DES CAPS


-  LA POLITIQUE DE PREVENTION SANITAIRE


-  LES PROBLEMES MEDICAUX DU PDC 


-  LES PROBLEMES HOSPITALIERS


-  TERRITORIALISATION  dU CONSEIL GENERAL


-  CONTRACTUALISATION

 

-  LE CONSEIL GENERAL 62

 

-  L'INTERCOMMUNALITE


-  LA VILLE DE GUINES


-  LE PAYS DE CALAIS

 

-  LE PARC NATUREL

 

- LE SENAT

 

 

 

 poher mai 2010

 

  CG-copie-1.jpg

 

cctp.gif

 

guines.gif

 

petit prince

1er mai

Guines divers (3)