Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

AVERTISSEMENT:




Nous vous proposons différentes photographies qui n'ont qu'un seul but: vous livrer de belles images du Pas-de-Calais, quelques images du monde et quelques clins d'oeil humoristiques. Ces photos ont été copiées sur le web et restent la propriété des gens de talent qui les ont faites.

ITINERAIRE...

1989

- Election au Conseil Municipal de Guines

1992

- Membre de la liste régionale

1994

- Elu Conseiller Général du Canton de Guînes

1995

- Elu Maire de Guînes

1997

- Elu Président de la Communauté de Communes des Trois-Pays (CCTP)

 - Suppléant du député Dominique Dupilet

1998

- Vice-Président du Conseil Général

- Président d'Eden 62

2000

- Nommé élu référent pour l'Opération Grands Sites des Caps

2001 Réélu

- Maire de Guînes

- Conseiller Général

- Président CCTP

2002

- Suppléant du député Jack Lang

2004

- Membre de la liste régionale

- Elu président du Comité de Bassin de l'Agence de l'eau Artois-Picardie (--> 2014)

2004

- Elu président du Pays de Calais (-->2006)

2005

- Elu président de la Conférence Sanitaire du Littoral (-->2009)

2007

- Suppléant du député Jack Lang

- Démission du poste de maire

2008 Réélu

- Conseiller Général

- Adjoint à Guînes

- Président de CCTP

- Président Agence Eau

2011 Réélu

- VP du Conseil Général

- Président du Comité de Bassin de l’Agence de l’eau

- Membre de la liste sénatoriale

2012 :

- Candidat aux législatives

- Elu Président du Parc Naturel

2013

- Sénateur du Pas-de-Calais 

- Démission de la CCTP

- Démission du CM de Guînes

2014 Réélu

- VP du Conseil général

- Président du Parc

2015

- Arrêt du Conseil Général

- Arrêt  Eden

-Arrêt Parc Naturel

2017

- Arrêt du Sénat

 

PHOTOS

 

Poher (19)      

Poher (7)

Poher (18)     

Andre-et-Gilbert     

Contrat-avenir.jpg   

En-assembl-e.jpg

GB     

Inauguration-Petit-Prince.jpg      

Langelin-maire-honoraire.jpg

election 2007    

Ardres     

Conservatoire 2

Poher herve (6)     

2004 fete de la randonnee    

Bouquehault     

Kluisbergen     

Poher (14)     

tour     

99 Inauguration ADSL

MDR             

repas vieux      

jardin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

15 mai 2020 5 15 /05 /mai /2020 18:45

« Victor était très fier d’être un bon helvétique

Mais il devint célèbre en étant alcoolique. » 

16/05/2020: Comment les Victor sont entrés dans  la grande histoire.

Pièce n°2 pour confinés : « De l’utilité d’être alcoolique. »

Berne, année 1905 

 

LE NARRATEUR

« C’est en mille neuf cent cinq qu’un tout jeune allemand

Qui allait devenir un des plus grands savants

S’énerva un peu trop contre un appariteur

Qui trouvait dans l’alcool des raisons de bonheur. »

 

EINSTEIN :

Non, ce n’est pas possible ! Dites-moi que je rêve !

Je sens que mon cerveau s’englue dans un malaise !

Mon avenir est foutu…Je suis déshonoré.

Après une telle erreur, je suis comme cisaillé.

La mort sera plus douce que la honte où je suis

Et plus rien ne pourrait m’attacher à la vie.

 

VICTOR :

Bonjour, Monsieur Einstein……. Vous n’avez pas l’air bien ?

N’auriez-vous pas envie d’un petit verre de vin.

 

EINSTEIN :

Non, mon pauvre Victor, je crois que c’est la fin.

Je vais agoniser, ici, seul comme un chien.

 

VICTOR :

Dans ces cas-là, je pense qu’une rasade de cognac

Peut vous remettre en place quand vous êtes patraque.

Pourquoi parler de fin ? Vous n’avez pourtant pas

L’aspect d’un moribond qui marche vers le trépas !

 

EINSTEIN :

Pour ceux qui vont mourir, l’aspect importe peu

Et je te laisse le soin de me fermer les yeux !

Mon ami, tu seras pour ce dernier moment,

L’unique dépositaire de mon seul testament.

Je te confie ma femme, ma paire de lunettes,

Mon chapeau tyrolien et mes plus vieilles chaussettes,

Mon vélo à trois roues, ma tondeuse à gazon,

La machine à café et ma pelle à charbon,

Mes ciseaux à bouts ronds pour les poils des oreilles,

Une édition d’« Alice aux pays des merveilles ».

En bref, je te laisse tout…Tout ce que j’aimais bien.

Là où je vais aller, je n’ai besoin de rien.

 

VICTOR :

Allez, il ne faut pas vous sentir dépressif !

Quand on réfléchit trop, cela devient nocif….

D’abord, je dois vous dire que vous êtes fort gentil,

 Mais je n’ai pas besoin de tout votre fouillis.

Moi, je suis passionné par les grands crus d’Alsace.

Ma cave en est remplie et je n’ai plus de place.

 

EINSTEIN :

 Même pour un beau vélo ?

 

VICTOR

 

…………………………Mais que pourrais-je faire

D’un vélo à trois roues…

 

EINSTEIN :

………………………….Mais il est tout en fer !

 

VICTOR :

Et alors ! Je n’ai pas le sens de l’équilibre !

Pour moi, monter sur un vélo est impossible.

 

EINSTEIN :

Forcé, mon cher Victor ! Car tu es souvent saoul !

La boisson est néfaste pour se tenir debout

Tu commences le matin et tu finis le soir.

Et les gens ironisent, car tu es toujours…. noir.

 

VICTOR :

Ne soyez pas méchant, vous devez me comprendre.

Ma femme m’a quitté pour un mari plus tendre,

Mon chien a la pelade et je prends du bidon….

Et pour me consoler, j’abuse de la boisson !

On va boire un bon coup, ça va vous réchauffer.

L’alcool permet souvent de se décontracter.

 

EINSTEIN :

 Mais comment veux-tu que je puisse boire quelque chose ?

 

VICTOR :

Mais avec du pinard, on voit la vie en rose !

 Mon père disait toujours que le jus de la treille

Etait le seul moyen pour que ma mère soit belle.

Alors, vous essayez ?

 

EINSTEIN :

 ……………………….Je n’en ai pas envie.

 

VICTOR :

 Mais pour boire un bon vin, nul n’a besoin d’envie !

 

EINSTEIN :

Tu as, mon cher ami, une forte propension

A trouver des raisons qui poussent à la boisson

 Je n’ai pas ce penchant, je suis un buveur d’eau.

 

VICTOR :

Je l’aurai deviné………Vous n’êtes pas rigolo !

Et là, je suis à jeun !

 

EINSTEIN :

 ……………………...Mais c’est encore heureux !

Il est juste dix heures et il serait honteux

Que tu sois déjà saoul. De toute façon, ceci

Nous éloigne un peu trop de mes propres soucis.

 

VICTOR :

Mais quels sont ces soucis ?

 

EINSTEIN 

:……………………………Je suis déshonoré.

Je crois que la planète, entière, va se gausser.

Moi qui étais connu comme un savant notoire,

Je n’ai qu’une solution…..Devenir un clochard 

Ou bien de disparaitre. Je suis trop ridicule

Pour rester un savant ….Tout ça pour un calcul

Que j’ai très mal transmis à une revue sérieuse.

Je vais traîner, à vie, une infamie affreuse.

 

VICTOR :

Mais vous êtes dépressif ! Moi, je vais vous soigner

Pour retrouver la pêche, rien ne vaut le rosé.

 

EINSTEIN :

Mais tu vas m’énerver avec tous tes remèdes !

Je suis désespéré et même avec ton aide,

Il sera impossible de rester comme avant.

 

VICTOR :

Mais personne ne conteste que vous êtes très savant.

Vous inventez des trucs que j’ai jamais appris.

Par contre, où je suis fort, c’est en œnologie.

 

EINSTEIN :

 Inventer n’a de sens que si on est connu.

Et pour moi, l’avenir me semble un peu foutu.

Jamais, je ne pensais chuter sur une bêtise.

Et ma célébrité n’est vraiment plus de mise.

 

VICTOR :

Dites-moi donc ce qui vous préoccupe à ce point ?

 

EINSTEIN :

Te rappelles-tu ce jour, qui n’est pas si lointain,

Où j’ai eu, brusquement une illumination.

J’avais enfin trouvé les termes de l’équation

Qui nous aurait permis d’avoir, à tout jamais,

De l’énergie facile….C’est E = M C.

J’étais sûr de mon coup car j’étais inspiré……

Je devais, au plus vite, la faire publier.

Hélas, quand j’ai ouvert cette fameuse revue,

J’ai cru que je souffrais d’un accès de berlue.

Je voyais imprimé, juste là, sous mes yeux,

Une formule inconnue : E= MC2

Je ne sais pas comment j’ai fait une telle erreur.

Une faute d’inattention a causé mon malheur ;

 Comment ai-je pu ainsi rater une transcription ?

Je n’ai plus qu’à périr en buvant du poison.

                     

VICTOR :

Monsieur Einstein, vous me voyez très embêté.

Je crois que je me dois de tout vous avouer.

Le soir où vous avez trouvé votre équation,

Vous étiez éneré, bien plus que de raison.

Alors, pour vous calmer, je vous ai conseillé

 D’aller vous aérer……ce que vous avez fait.

 

EINSTEIN 

Bien sûr, je m’en souviens. J’étais devenu fou !

Et vous, mon cher Victor……. Vous étiez un peu saoul.

 

VICTOR :

Je dois le reconnaître. Cela m’arrive souvent.

Mais j’ai trop de soucis, …

 

 EINSTEIN :

…………………………Oui, je sais, c’est navrant.

 

VICTOR :

Alors, comme vous n’étiez plus présent au labo,

J’ai voulu être utile ….

 

EINSTEIN :

 ………………………J’ai peur de vos propos !

 

VICTOR :

C’est moi qui ai voulu recopier la formule.

Mais comme je la voyais dans une forme ridicule….

 

EINSTEIN :

Mais que voulez-vous dire ?

 

VICTOR :  

 :………………………….Je voyais tout en double !

 

EINSTEIN :

Bien sûr, vous étiez paf !

 

VICTOR :     

…………………………..Comprenez donc mon trouble

Je voyais bien EE= MMCC.

Et en plus, mes lunettes avaient les verres cassés.

Comme cela me semblait un tantinet bizarre,

J’ai voulu rectifier, en mettant au hasard,

Une formule bâtarde…..

 

EINSTEIN :

 …………………….Mais c’est mon équation !

 

VICTOR :

Moi, j’ai fait pour un bien …..Je n’ai pas eu raison ?

 

EINSTEIN :

Je sens que je vais vous arracher les deux yeux !

Saboter ma formule, mais c’est un crime odieux !

 L’avenir est écrit.Après avoir pleuré,

 Je vais, sans état d’âme, user d’un pistolet.

 

VICTOR :

 Pourquoi un pistolet ?

 

EINSTEIN :

………………………Mais pour vous trucider !

 

VICTOR :

Allez, monsieur Einstein, vous dramatisez tout !

On va tout arranger, en buvant un bon coup.

 Les formules, ça se changent…ça peut s’améliorer !

C’est comme une bonne bouteille….

 

EINSTEIN :

……………………………………Vous êtes vraiment fêlé !

Mais comment voulez-vous, que dans quelques années,

On puisse dire qu’un savant, qui avait des idées,

A pondu des calculs ne tenant pas debout,

Tout ça parce qu’il avait un appariteur saoul !

 

VICTOR :

Allez, il ne faut pas, toujours dramatiser !

On va tout arranger ! L’alcool, ça vous remet.

 

 

16/05/2020: Comment les Victor sont entrés dans  la grande histoire.

EPILOGUE DE : DE L’UTILITE D’ETRE ALCOOLIQUE.

 

LE NARRATEUR :

L’histoire est bien cocasse, surtout quand vous savez

Que l’équation d’Einstein, ce E=MC,

N’était pas la formule qu’il fallait conserver.

Comme quoi, parfois, l’alcool a d’excellents effets.

 

L’appariteur a su, en changeant les données,

Trouver la vraie syntaxe. Il fallait y penser.

Et vous avez appris, car vous étiez sérieux

Que la formule était E=MC2.

 

Einstein s’était trompé dans son raisonnement.

Ce n’est pas très facile de bien tenir son rang

Quand on est un savant que tout le monde admire,

Mais rester inconnu peut parfois sembler pire.

 

Malgré son désespoir, Einstein se consola

Mais pendant quelques jours, il but de la vodka.

Quand il fut dessaoulé, il reprit ses calculs

Et se sentit, d’un coup, totalement ridicule.

 

En effet, la formule qui était modifiée

S’est avérée la bonne ….. Il en fut mortifié.

Le plus injuste fut que le brave alcoolique

Ne fut pas vénéré comme un vrai scientifique.

 

Et pourtant, c’est l’alcool qui a tout provoqué :

La vision dédoublée d’un bonhomme aviné

A permis à la science d’avancer d’un grand pas.

Et la plupart des gens ne le soupçonne pas.

 

Pourtant dans notre monde, les gens qui ont tendance

A se saouler beaucoup, ont bien souvent la chance

D’avoir des intuitions qui vont tout chambouler

Et tous les bons savants ont l’esprit embrumé.

 

Alors, un bon conseil pour tous ces étudiants

Qui rêvent de devenir le plus grand des savants :

Entraînez-vous à boire ! Cela peut vous servir.

Un foie comme une éponge est un gage d’avenir.

16/05/2020: Comment les Victor sont entrés dans  la grande histoire.

Toutes ces histoires écrites pendant le confinement

Sont réservées, bien sûr, à mes petits-enfants.

Même s’ils sont un peu jeunes pour saisir les tenants,

Ils comprendront tout ça quand ils seront plus grands.

                                                                Papy Poher

Partager cet article

Repost0
Published by popo - dans contes pour petits

THEMES ABORDES

Hervé Poher             

1003
Les textes édités correspondent à des lettres, des interventions, des discours écrits ou à des retranscriptions d'enregistrements. Bien entendu, les opinions et options, éditées dans ce blog, n'engagent que l'auteur.   

ATTENTION
 

Vous pouvez retrouver les articles ci-dessous:
- Par catégorie
- Par date
 

 

 Hervé Poher  

 

-  AGENDA 21


-  DEVELOPPEMENT DURABLE


-  PLAN CLIMAT REGIONAL


-  EDEN 62 ET LES ESPACES NATURELS SENSIBLES


-  LES  WATERINGUES


-  LE  CONSERVATOIRE DU LITTORAL


-  L'OPERATION GRAND SITE DES CAPS


-  LA POLITIQUE DE PREVENTION SANITAIRE


-  LES PROBLEMES MEDICAUX DU PDC 


-  LES PROBLEMES HOSPITALIERS


-  TERRITORIALISATION  dU CONSEIL GENERAL


-  CONTRACTUALISATION

 

-  LE CONSEIL GENERAL 62

 

-  L'INTERCOMMUNALITE


-  LA VILLE DE GUINES


-  LE PAYS DE CALAIS

 

-  LE PARC NATUREL

 

- LE SENAT

 

 

 

 poher mai 2010

 

  CG-copie-1.jpg

 

cctp.gif

 

guines.gif

 

petit prince

1er mai

Guines divers (3)