Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

AVERTISSEMENT:




Nous vous proposons différentes photographies qui n'ont qu'un seul but: vous livrer de belles images du Pas-de-Calais, quelques images du monde et quelques clins d'oeil humoristiques. Ces photos ont été copiées sur le web et restent la propriété des gens de talent qui les ont faites.

ITINERAIRE...

1989

- Election au Conseil Municipal de Guines

1992

- Membre de la liste régionale

1994

- Elu Conseiller Général du Canton de Guînes

1995

- Elu Maire de Guînes

1997

- Elu Président de la Communauté de Communes des Trois-Pays (CCTP)

 - Suppléant du député Dominique Dupilet

1998

- Vice-Président du Conseil Général

- Président d'Eden 62

2000

- Nommé élu référent pour l'Opération Grands Sites des Caps

2001 Réélu

- Maire de Guînes

- Conseiller Général

- Président CCTP

2002

- Suppléant du député Jack Lang

2004

- Membre de la liste régionale

- Elu président du Comité de Bassin de l'Agence de l'eau Artois-Picardie (--> 2014)

2004

- Elu président du Pays de Calais (-->2006)

2005

- Elu président de la Conférence Sanitaire du Littoral (-->2009)

2007

- Suppléant du député Jack Lang

- Démission du poste de maire

2008 Réélu

- Conseiller Général

- Adjoint à Guînes

- Président de CCTP

- Président Agence Eau

2011 Réélu

- VP du Conseil Général

- Président du Comité de Bassin de l’Agence de l’eau

- Membre de la liste sénatoriale

2012 :

- Candidat aux législatives

- Elu Président du Parc Naturel

2013

- Sénateur du Pas-de-Calais 

- Démission de la CCTP

- Démission du CM de Guînes

2014 Réélu

- VP du Conseil général

- Président du Parc

2015

- Arrêt du Conseil Général

- Arrêt  Eden

-Arrêt Parc Naturel

 

PHOTOS

 

Poher (19)      

Poher (7)

Poher (18)     

Andre-et-Gilbert     

Contrat-avenir.jpg   

En-assembl-e.jpg

GB     

Inauguration-Petit-Prince.jpg      

Langelin-maire-honoraire.jpg

election 2007    

Ardres     

Conservatoire 2

Poher herve (6)     

2004 fete de la randonnee    

Bouquehault     

Kluisbergen     

Poher (14)     

tour     

99 Inauguration ADSL

MDR             

repas vieux      

jardin

 

 

 

 

 

 

 

 

17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 20:10

Voeux guines 2013 (19)

  L’intérêt de passer en dernier, dans ce genre de manifestation, c’est que, bien souvent tout a été dit, que les gens sont saoulés et qu’ils n’écoutent plus ; que les journalistes, quand ils sont là, sont fatigués et qu’ils n’écrivent plus. Alors, on peut se libérer…

   Trois mots, uniquement trois mots : information, inondation, élections.

    Information tout d’abord. Pas d’information nationale ou internationale car il faut être un expert ; mais permettez-moi de dire que ce qui se passe aujourd’hui, en Algérie,  est terrible et aussi d’avoir une pensée amicale pour nos amis maliens. La ville de Guînes et la Communauté de Communes sont très liés avec le Mali depuis plus de 10 ans.

   Information régionale en évoquant un article paru ce matin dans la Voix du Nord. Deux pages où on analyse les chiffres de la démographie dans la région Nord Pas-de-Calais; article où on signale que les grandes villes Dunkerque, Calais, Boulogne perdent des habitants et qu’on assiste à un phénomène de périurbanisation avec des petites communes qui grandissent très vite. On cite notamment,  dans le coin les communes de Nordausques et de Bayenghen-les-Eperlecques. On ne cite pas Guînes… Mais on aurait pu : sachez que la commune de Guînes a beaucoup construit depuis 10 ans et que la communauté de communes et probablement l’endroit où on a le plus construit, dans la région, depuis plusieurs années. C’est normal nous sommes juste au milieu d’un triangle Calais, Boulogne et Saint-Omer. Et les urbains viennent habiter chez nous.  Mais cela n’est pas sans poser quelques problèmes. Et c’est pour essayer de résoudre ces problèmes que nous devons travailler sur des SCOT, sur des PLU, sur des documents d’urbanisme pour essayer d’imaginer à 15 ou 20 ans ce que sera notre territoire. C’est un travail difficile mais un travail indispensable.

   Information départementale. Et je vous confirme que le département n’est toujours pas mort. Depuis que je suis élu, depuis 1994, on annonce régulièrement que les départements vont disparaitre. Ils sont toujours là et le gouvernement les a maintenus. Bien sûr, les élus ne seront plus des conseillers généraux mais des conseillers territoriaux… Et il faudra, en plus, voter pour un couple, un homme et une femme… En tous cas, il faudra veiller à ce qu’ils s’entendent bien. Et ainsi, en 2015, puisque les élections sont retardées d’un an, à l’assemblée départementale, il y aura autant d’hommes que de femmes. C’est comme cela qu’on instaure la parité… Je n’en dirai pas plus car vous comprendrez que je ne sois pas un ardant défenseur de la parité. J’ai quelques raisons personnelles de me méfier de ce processus.

   Information locale enfin. Pour revenir sur ce qui vous a été dit : la baisse des impôts locaux. Et je remercie le maire et le conseil municipal d’avoir écouté les sages conseils du président de la Communauté de Communes. En recréant la taxe sur les ordures ménagères, on ne pouvait pas accentuer la pression sur les ménages. La vie est dure pour beaucoup de gens. Quand je fais des courses, avec mon épouse ou même tout seul, que je regarde ce qu’il y a dans un caddy, je me demande bien souvent, « Comment les gens font-ils pour vivre ? ». Et le geste de la commune est un geste de solidarité et de soutien… C’est une bonne chose et il fallait le faire !

   Avec une telle baisse des impôts, si Gérard Depardieu ne vient pas habiter à Guînes… Je ne comprends plus rien !

   Deuxième mot : les inondations. Je ne peux pas faire autrement que d’en parler. J’ai été un peu traumatisé par les inondations que j’ai connues en étant maire et en particulier celle de 2000 qui a duré 3 semaines. Pour information, c’est  en 2000 que mon épouse m’a offert, pour Noël, une paire de bottes et que Roland Huguet m’a offert un parapluie. D’ailleurs, s’il y a un spécialiste des bottes dans cette salle, qu’il vienne me voir après… car mes bottes sont spéciales : je les mets très facilement et je n’arrive jamais à les retirer. Du coup, je les laisse. Il m’est déjà arrivé de rester toute la journée avec mes bottes : circuler, être à la maison, manger… C’est tout juste si je ne les garde pas pour dormir

   Et de ces inondations récentes on peut tirer  un point négatif et trois points positifs.

   Points négatif : 28 maisons sinistrées, c’est 28 maisons de trop et nous sommes tous solidaires des gens qui ont été touchés. Ensuite, il faut savoir qu’il est tombé entre 1600 et 1700 millimètres d’eau en 1 an. C’est-à-dire 1600 litres au mètre carré. D’habitude, il tombe 800 à 1000 millimètres par an. Il est tombé le double… preuve du changement climatique évident. Et si quelqu’un, dans cette salle, pense que le climat ne change pas, qu’il se lève et vienne me le dire. Et c’est pour cela qu’il faut continuer à se battre contre le changement climatique et contre les gaz à effet de serre.

   A ce sujet-là, une anecdote. Il y a un mois, j’étais à Cap Climat, une manifestation qui réunit tous les acteurs qui luttent contre le réchauffement climatique. Et à cette réunion, un organisme officiel nous a communiqué les mesures des gaz à effet de serre produits dans le Nord Pas-de-Calais. Ils ont mesuré la production de gaz à effet de serre et sur la masse globale, ils ont essayé de déterminer les responsables. Et bien savez-vous que sur la totalité des gaz à effet de serre dans le Nord Pas-de-Calais, la moitié est produite par l’industrie. Et que sur cette moitié, la moitié est produite par une seule usine. C’est-à-dire qu’une seule usine, dans le Nord Pas-de-Calais, produit un quart de la pollution régionale. Et cette usine, c’est Arcelor Mital, anciennement Usinor, à Dunkerque. Je vous dis cela pour relativiser les choses et pour vous montrer qu’on accuse la voiture et les déperditions de chaleur dans les maisons… Certes, c’est vrai mais ce n’est rien à côté de l’industrie. Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit : je ne dis pas qu’il faut fermer Arcelor Mital… Ce serait invivable pour toute une région. De même,  je confirme qu’il faut continuer à faire du covoiturage, du vélo, de la marche à pied. Mais il faut surtout que les responsables réfléchissent à la manière de diminuer les gaz à effet de serre produits par l’industrie.

   Mais les inondations ont montré aussi quelques points positifs.

   Tout d’abord sur le type d’inondation. D’habitude, les inondations se passent toujours de la même façon : Il pleut sur le bassin versant, les collines du boulonnais ; le marais de Guînes absorbe, éponge, gonfle petit à petit. Puis la rivière à Bouzats déborde, le 3ème banc est sous l’eau, puis le 2ème, puis le 1er ; et finalement la rivière neuve déborde.

   Cette année, il a plu beaucoup mais le 3ème banc n’a pas été sous l’eau. C’est la rivière neuve et uniquement la rivière neuve qui a débordé et qui est revenue sur le marais. Cela veut dire que tous les travaux que nous avons faits depuis 10 ans commencent à être efficaces : 10 kilomètres de haies, 12 kilomètres de bandes enherbées, la réfection des fossés… Tout cela pour ralentir l’eau. Et surtout, notre fameuse pompe qui a sauvé le marais. Cette pompe dont on avait décidé l’installation après les inondations de 2000. Et rappelez-vous, l’Etat voulait m’interdire d’installer cette pompe parce que « j’allais tuer des anguilles !!! »…

   Tout cela pour dire que le travail que nous avons fait est efficace et qu’il nous faut maintenant simplement réfléchir au problème d’évacuation de la rivière Neuve.

   Autre point positif : c’est la réaction des gens. Je les ai vus car je circulais aussi… Moins que Marc, mais je passais. Les gens étaient dignes, calmes et respectueux. Bien sûr, vous avez toujours des abrutis patentés, toujours les mêmes, ceux qui appellent la presse pour dénoncer… on ne sait quoi. Mais on a l’habitude. Déjà en 2009, j’avais dit que j’allais contacter madame Bachelot, ministre de la santé pour savoir si elle n’avait pas un vaccin contre la connerie humaine… Parce que des cons, des abrutis… Il y en a quelques-uns… Du genre : « il pleut sans arrêt ! Mais que fait le maire ? »

   Mais les abrutis représentent une minorité et la plupart des gens ont été corrects et il faut les en remercier.

   Point positif encore. C’est la réaction des ouvriers de la ville. Pas besoin qu’on leur demande ; ils ont l’habitude. Dès qu’il pleut, ils sont sur le terrain ; ils préparent les sacs de sable et vont où ils doivent être. On peut être fiers d’eux.

   De même, les élus ont été omniprésents. Marc, Bernard, Daniel et tous les autres… Toujours sur le terrain, faisant leur boulot d’élu.

   Alors, permettez-moi de vous dire… Et je n’ai aucun intérêt personnel en disant cela… Vous avez une bonne équipe à la mairie et vous avez un bon maire.

   Une anecdote pour terminer avec les inondations. Début novembre, c’était une période de vacances et toute ma famille était à la maison. Et un jour, le samedi ou le lundi, mon petit-fils, Alexandre, âgé de 2 ans, était… chiant, usant, barbant… Comme ils peuvent l’être à cet âge-là. Et mon épouse m’a dit : « Tu mets tes bottes ; tu prends le gamin et tu vas faire le tour des inondations. ». J’ai mis mes bottes ; j’ai pris le gamin ; je l’ai enfourné dans la voiture et on a fait le tour des inondations. Nous sommes allés à la Commandance, sur le 1er banc, au banc vert. Nous avons même rencontré Daniel qui débouchait un tuyau au 1er banc et j’ai parlé avec des journalistes. Tout cela pour dire que grâce aux inondations, mon épouse a eu 2 heures de tranquillité.

    Dernier mot enfin : élections. Je ne pouvais pas faire autrement que de vous en parler parce que, il y a un an, je vous annonçais que j’allais me présenter et que j’aurais besoin des guinois.

   Là aussi, un point négatif et 3 points positifs.

   Point négatif : cela ne s’est pas passé comme prévu. Et ça fait mal : ça fait mal à son égo ; ça fait mal à sa fierté ; ça fait mal d’autant qu’on est sûr d’être victime d’une injustice. Mais c’est comme cela : la politique est ainsi faite et on ne peut pas réécrire l’histoire.

   Mais point positif : ce fut une belle aventure et une belle chaine d’amitié. C’est là qu’on découvre les vrais amis. Et tous ces gens, que je connais de vue depuis longtemps mais que je ne connais pas plus que cela…  mais qui, du jour au lendemain, se sont mobilisés pour moi, ont fait campagne, se sont battus. Tout cela fait chaud au cœur

   Bien sûr, on a aussi découvert le vrai visage de certains. Il y en avait plusieurs types :

-           Les «  Dark Vador », comme dans la guerre des étoiles, qui sont du côté obscur de la force.  

-          Des « Quasimodo » qui sont bossus parce qu’ils courbent, sans arrêt, l’échine et qui, en plus, sont tordus car ils veulent toujours faire du billard à trois bandes. Ils sont bossus et tordus… Ils ont une cypho-scoliose !

-          Des « Lucky Lucke », qui retournent leur veste plus vite que leur ombre. Je n’avais pas terminé ma phrase annonçant mon retrait qu’ils étaient déjà partis de l’autre coté

   Mais je ne veux retenir que cette grande dynamique d’amitié qui m’a aidé.

   Autre point positif : le score que j’ai fait à Guînes. Le lendemain du premier tour, alors que je me posais des questions, quelqu’un m’a téléphoné et m’a dit : « Je comprends que tu sois déçu, mais tu ne dois pas : ce qui est important c’est le score que tu as fait chez toi et sur ton canton. »

   Et c’est vrai, mesdames et messieurs ; des scores comme cela, ce n’est pas courant. Près de 60% au premier tour avec 13 candidats… Du jamais vu ! Et au second tour, les guînois ont voulu montrer qu’ils n’étaient pas contents : 52% d’abstention et 16% de bulletins annulés… Là aussi, du jamais vu. Avec ce vote, les guinois ont voulu me montrer leur amitié, leur fidélité et leur confiance. Sachez que quel que soit l’avenir, mon avenir personnel et l’avenir de la ville, j’essayerai d’en être digne.

   Dernier point : J’étais pressé et heureux que l’année 2012 se termine. Parce que vous qui connaissez un peu ma famille et tout ce qui l’entoure et vous savez que l’année 2012 n’aura pas été une bonne année pour nous. Et les élections sont un petit problème par rapport au reste. Et j’aurais préféré que l’année se passe autrement… Mais pas à cause des élections… J’aurais préféré que d’autres choses n’arrivent pas… En tous cas, tout cela permet de relativiser les choses. Il y a des choses graves et d’autres qui le sont moins… Les élections, honnêtement, ce n’était pas vraiment grave !

   Alors, chers amis, permettez-moi de dire : « Pour les inondations, chapeau les guinois ; pour les élections, merci les guinois. »

    Et puisque l’année 2013 commence, je me dois de vous donner des vœux. Vœux que je résume en 3 chiffres : 2.04 ; 5 ; 4744…

-          2.04, c’est mon taux de cholestérol

-          5, c’est le nombre de petits enfants que j’aurai en mai prochain ;

-          4744, c’est le nombre de fou-rires que j’ai programmé d’avoir en 2013.

   C’est-à-dire qu’à partir de mes chiffres personnels, je vous souhaite la santé, le bonheur en famille et plein de moments de joie.

Bonne année à vous tous.

Partager cet article

Repost 0
Published by popo - dans Guines (voeux)

THEMES ABORDES

Hervé Poher             

1003
Les textes édités correspondent à des lettres, des interventions, des discours écrits ou à des retranscriptions d'enregistrements. Bien entendu, les opinions et options, éditées dans ce blog, n'engagent que l'auteur.   

ATTENTION
 

Vous pouvez retrouver les articles ci-dessous:
- Par catégorie
- Par date
 

 

 Hervé Poher  

 

-  AGENDA 21


-  DEVELOPPEMENT DURABLE


-  PLAN CLIMAT REGIONAL


-  EDEN 62 ET LES ESPACES NATURELS SENSIBLES


-  LES  WATERINGUES


-  LE  CONSERVATOIRE DU LITTORAL


-  L'OPERATION GRAND SITE DES CAPS


-  LA POLITIQUE DE PREVENTION SANITAIRE


-  LES PROBLEMES MEDICAUX DU PDC 


-  LES PROBLEMES HOSPITALIERS


-  TERRITORIALISATION  dU CONSEIL GENERAL


-  CONTRACTUALISATION

 

-  LE CONSEIL GENERAL 62

 

-  L'INTERCOMMUNALITE


-  LA VILLE DE GUINES


-  LE PAYS DE CALAIS

 

-  LE PARC NATUREL

 

- LE SENAT

 

 

 

 poher mai 2010

 

  CG-copie-1.jpg

 

cctp.gif

 

guines.gif

 

petit prince

1er mai

Guines divers (3)