Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

AVERTISSEMENT:




Nous vous proposons différentes photographies qui n'ont qu'un seul but: vous livrer de belles images du Pas-de-Calais, quelques images du monde et quelques clins d'oeil humoristiques. Ces photos ont été copiées sur le web et restent la propriété des gens de talent qui les ont faites.

ITINERAIRE...

1989

- Election au Conseil Municipal de Guines

1992

- Membre de la liste régionale

1994

- Elu Conseiller Général du Canton de Guînes

1995

- Elu Maire de Guînes

1997

- Elu Président de la Communauté de Communes des Trois-Pays (CCTP)

 - Suppléant du député Dominique Dupilet

1998

- Vice-Président du Conseil Général

- Président d'Eden 62

2000

- Nommé élu référent pour l'Opération Grands Sites des Caps

2001 Réélu

- Maire de Guînes

- Conseiller Général

- Président CCTP

2002

- Suppléant du député Jack Lang

2004

- Membre de la liste régionale

- Elu président du Comité de Bassin de l'Agence de l'eau Artois-Picardie (--> 2014)

2004

- Elu président du Pays de Calais (-->2006)

2005

- Elu président de la Conférence Sanitaire du Littoral (-->2009)

2007

- Suppléant du député Jack Lang

- Démission du poste de maire

2008 Réélu

- Conseiller Général

- Adjoint à Guînes

- Président de CCTP

- Président Agence Eau

2011 Réélu

- VP du Conseil Général

- Président du Comité de Bassin de l’Agence de l’eau

- Membre de la liste sénatoriale

2012 :

- Candidat aux législatives

- Elu Président du Parc Naturel

2013

- Sénateur du Pas-de-Calais 

- Démission de la CCTP

- Démission du CM de Guînes

2014 Réélu

- VP du Conseil général

- Président du Parc

2015

- Arrêt du Conseil Général

- Arrêt  Eden

-Arrêt Parc Naturel

2017

- Arrêt du Sénat

 

PHOTOS

 

Poher (19)      

Poher (7)

Poher (18)     

Andre-et-Gilbert     

Contrat-avenir.jpg   

En-assembl-e.jpg

GB     

Inauguration-Petit-Prince.jpg      

Langelin-maire-honoraire.jpg

election 2007    

Ardres     

Conservatoire 2

Poher herve (6)     

2004 fete de la randonnee    

Bouquehault     

Kluisbergen     

Poher (14)     

tour     

99 Inauguration ADSL

MDR             

repas vieux      

jardin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

8 juillet 2009 3 08 /07 /juillet /2009 20:33



Conseil Communautaire du 08/07/2007

Projet de Zone de développement éolien sur la Terre des 2 Caps

Mesdames et Messieurs.

  Pour  évoquer cette 3ème question, permettez-moi de faire une déclaration préalable. Et je le fais pour plusieurs raisons :

1ère raison : Je suis, personnellement, depuis plusieurs années, de par mes fonctions et mes responsabilités,  associé à beaucoup de dossiers concernant l’éolien. Je me suis battu pour l’implantation des premières éoliennes du Pas-de-Calais à Widehem (contre l’avis de tout le monde, à l’époque), pour les éoliennes Au Portel ou encore dans bien d’autres territoires. Mais je fais aussi partie de ceux qui, à partir d’un certain moment, ont dit : « Là, il ne faut pas toucher aux paysages ou là, on peut en mettre mais surtout ne pas en mettre de trop. »  

   Que les éoliennes soient des totems ou des étendards pour défendre le développement durable et pour montrer une certaine prise de conscience par un territoire ou par une population, soit. Et ce n’est pas le VP du CG, chargé de l’environnement et de l’Agenda 21 qui vous dira le contraire. Mais quand les totems deviennent trop nombreux ou trop voyants, on est en droit d’être troublé.   

  Cette position, M et M, je l’assume et ce n’est pas la plus facile… C’est tellement plus commode de dire oui à tout, de ne pas avoir le courage de ses opinions et de faire de l’électoralisme. Ce questionnement et ce dilemme, prouve au moins que je me pose des questions, que je n’ai pas d’avis tranché et que contrairement à d’autres, moi, je ne suis sûr de rien.

 

2ème raison : Le débat sur l’éolien est, depuis le départ, passionnant et passionné. Mais il a tendance, parfois, à devenir passionnel, avec des pressions, des menaces et des excès de langage qui sont inacceptables de la part de certains. Et, je le dis ici, les gens qui utilisent ces méthodes sont peu dignes de leur responsabilité ou de leur fonction. Et ce n’est pas en faisant cela qu’ils aident leur cause. Mais je veux bien leur pardonner en espérant qu’ils ne sont animés que par de nobles sentiments. Et sincèrement, des excessifs, on en trouve d’un coté comme de l’autre.

3ème raison : Nous n’allons pas recommencer, ce soir, le débat sur l’éolien.

  Parce que nous allons entendre les mêmes arguments des anti-éoliens sur les paysages, sur l’impact sur la faune, sur le mensonge des producteurs d’électricité… Et j’en passe !

  Et parce que nous allons aussi entendre les arguments des pro-éoliens sur le développement durable, sur le réchauffement climatique, sur les moulins à vent des temps modernes et sur plein d’autres arguments qui sont tout aussi valables…

  Ce type de discussion, cela fait 15 ans que nous les avons. La semaine dernière encore,  un colloque était organisé par l’Etat pour essayer de définir une position acceptable pour l’Etat… Car au final, c’est le Préfet qui décide. Et croyez-moi, il est souvent dans l’embarras…

  Et comme nous en discutons depuis 15 ans, je suppose que vous êtes assez matures pour avoir défini une ligne de conduite, tout en reconnaissant que dans ce dossier « tout n’est pas blanc et tout n’est pas noir. »

4ème raison : Cette discussion sur l’éolien, nous l’avons, nous même, déjà eu, il y a quelques années, dans les Trois-Pays.

   Rappelez-vous, quand nous avons dû décider pour notre propre territoire. A l’époque, 10 communes des Trois-Pays avaient été contactées par des promoteurs pour installer des éoliennes. Et nous avons dit, à l’époque, que le pays qui s’appelle « Le Vert, le Vrai, la Vie » ne peut pas faire n’importe quoi et quand je dis n’importe quoi, ce n’est pas péjoratif : c’est simplement dire, « Nous avons vendu un territoire avec une image ; peut-on changer… a-t-on le droit de changer  l’image ? ».

   Et le Vert, le Vrai, la Vie, ce n’est pas uniquement un slogan, c’est un choix politique.  Unanimement, à l’époque, nous avons décidé de soutenir 2 projets et uniquement 2 : celui de Fiennes qui était bien avancé et un projet sur Bouquehault qui était en gestation. Et je tiens à vous signaler que ce n’est pas la CC qui était porteuse des dossiers… Si je tiens à vous rappeler cela, c’est que je sais que les promoteurs, bardés de promesses, sont revenus dans le coin et contactent beaucoup de monde.

  Mesdames et Messieurs. Nous devons donner un avis sur le projet d’un de nos voisins.  Cet avis n’est qu’un avis consultatif et ne doivent se prononcer que les communes ou EPCI dont les limites touchent la zone du projet.  La facilité aurait voulu qu’on ne vous présente pas le dossier… C’était parfaitement faisable… Mais pas très honnête… D’autant que ce qui pourrait être construit pourrait faire plus de 130 mètres de haut et aurait donc, forcément un impact sur notre environnement.

   Alors, Mesdames et Messieurs, je vous mets à l’aise :

   Voter pour ce projet est philosophiquement défendable : la lutte contre le réchauffement climatique est une réelle et grande ambition.

   Mais voter contre ce projet est aussi philosophiquement défendable : les horizons, la verdure et les paysages sont de réelles et belles ambitions.

   Et si vous m’avez bien écouté, vous avez remarqué que je ne parle que de philosophie et d’ambition et qu’à aucun moment de mon intervention, je n’ai parlé d’argent : quand la motivation est basée sur l’argent, ce n’est plus de la philosophie politique, c’est du mercantilisme ou du maquignonnage de bas étage… Cela n’est pas digne et n’a pas besoin  d’être évoqué dans une assemblée comme la notre… ou alors, c’est que je me suis trompé sur le rôle des élus, sur l’ambition des élus et sur le moteur des élus.

Pour votre information, nous vous avons remis sur table quelques renseignements. Avec, vous le remarquerez, une décision à prendre, non pas sur un projet éolien, mais sur une zone d’installation possible d’éoliennes.

   Merci de votre attention.

Zone de développement éolien de la CCT2C

 

·        Cette ZDE est développée sur 3 communes : Landrethun le Nord, Saint-Inglevert et Leubringhen

·        Elle commence sur le plateau entre Caffiers et Landrethun, passe à l’est et au nord-est de Landrethun, entre Landrethun et Pihen les Guînes, s’interrompt et reprend pour remonter ensuite vers Saint-Inglevert et Wadenthun. Elle est collée à la limite extrême nord de la CCT2C.

·        Une troisième partie de zone est comprise dans un triangle Saint-Inglevert, Leubringhen et Moyecques.

·        La surface totale de cette ZDE est de 3,39 Km²

·        La date limite de l’avis est fixée au 29 juillet 2009

·        Les collectivités contactées sont les collectivités limitrophes:

-          Hervelinghen à non connu

-          Audembert à non connu

-          Leulinghen-Berne à non connu

-          Ferques à non connu

-          Caffiersà non connu

-          Pihen-les-Guînes à Avis  négatif

-          Bonningues-les Calais à Avis  négatif

-          CC du Sud-Ouest du Calaisis à Avis  négatif

-          Le Parc Naturel des Caps et Marais d’Opale à Avis  négatif


                                   

Partager cet article

Repost 0
Published by Hervé POHER - dans CCTP (divers)

THEMES ABORDES

Hervé Poher             

1003
Les textes édités correspondent à des lettres, des interventions, des discours écrits ou à des retranscriptions d'enregistrements. Bien entendu, les opinions et options, éditées dans ce blog, n'engagent que l'auteur.   

ATTENTION
 

Vous pouvez retrouver les articles ci-dessous:
- Par catégorie
- Par date
 

 

 Hervé Poher  

 

-  AGENDA 21


-  DEVELOPPEMENT DURABLE


-  PLAN CLIMAT REGIONAL


-  EDEN 62 ET LES ESPACES NATURELS SENSIBLES


-  LES  WATERINGUES


-  LE  CONSERVATOIRE DU LITTORAL


-  L'OPERATION GRAND SITE DES CAPS


-  LA POLITIQUE DE PREVENTION SANITAIRE


-  LES PROBLEMES MEDICAUX DU PDC 


-  LES PROBLEMES HOSPITALIERS


-  TERRITORIALISATION  dU CONSEIL GENERAL


-  CONTRACTUALISATION

 

-  LE CONSEIL GENERAL 62

 

-  L'INTERCOMMUNALITE


-  LA VILLE DE GUINES


-  LE PAYS DE CALAIS

 

-  LE PARC NATUREL

 

- LE SENAT

 

 

 

 poher mai 2010

 

  CG-copie-1.jpg

 

cctp.gif

 

guines.gif

 

petit prince

1er mai

Guines divers (3)